»

Le Protest Vendée Pro 2009 démarre fort !

Protest Vendée Pro
Protest Vendée Pro - Aquashot/aspeurope.com

La première journée du Protest Vendée Pro 2009 épreuve WQS 4* du Championnat du Monde de Surf Professionnel, débute en trombe avec un niveau surprenant sur une vague de la Sauzaie présentant ses meilleurs atouts. Toutes les séries du premier tour [

La première journée du Protest Vendée Pro 2009 épreuve WQS 4* du Championnat du Monde de Surf Professionnel, débute en trombe avec un niveau surprenant sur une vague de la Sauzaie présentant ses meilleurs atouts. Toutes les séries du premier tour s'enchaînent dans des vagues poussives de 1 mètre en début d'après-midi pour avoisiner 1,5 m en milieu de journée à  Brétignolles-sur-Mer.

Après une brume matinale persistante, les premières séries du Protest Vendée Pro sont lancées à  12h45 sous un soleil éclatant et des conditions de vagues qui s'améliorent au fur et à  mesure que la marée recouvre la dalle de rochers du spot de la Sauzaie à  Brétignolles sur Mer.

A l'image de la deuxième série où l'américain Matt Pagan met le feu sur le spot, le rythme de cette première journée est donné. Ce jeune inconnu de 19 ans développe un surf impressionnant pour sa première venue en France et réalise le second meilleur score du jour avec un total de 17,34 sur 20 points, représentant le total des deux meilleures vagues.
Le recordman du scoring de la journée avec 17,93 points est Marco Giorgi, jeune uruguayen de 20 ans qui promet de poursuivre longtemps ce Protest Vendée Pro.

Les demi-finales se déroulent dans des vagues de 6 pieds (soit 1,80 m) parfaites grâce à  un vent quasi-nul et une houle qui rentre progressivement dans la journée. Le spectacle se gonfle au rythme des cris sur la terrasse de la Sauzaie, et les surfeurs français exercent un surf radical du plus haut niveau.

Autre surfeur qui a surpris et surtout démontré l'évolution du surf allemand, Nicolau Von Rupp remporte sa série avec beaucoup d'enthousiasme : " J'ai eu un début de série difficile, puis j'ai pris une belle vague où j'ai réalisé deux grosses manoeuvres notées 8,5 points. J'adore la Vendée, ce spot est super ! ". Le spot de la Sauzaie est très réputé dans le Nord de la France et de l'Europe. Du haut de ses 18 ans, Nicolau exprime son impatience pour surfer demain : " Les vagues pour demain vont bien grossir et j'adore surfer des conditions consistantes. Je vais m'éclater ! "

Avec un surf "new school" très aérien, le brésilien Jorge Spanner, 23 ans, assure le spectacle et décroche la "Cool Shoe Best Wave" avec une vague notée 9,63 points sur 10.

Le directeur de compétition de ce Protest Vendée Pro, Julien Hamel, prévoit de passer le maximum de séries au cours du deuxième tour demain mardi : "Je pense pouvoir faire passer 12 à  16 séries demain à  partir de 13h00. Ainsi, les jours prochains, on ne courra pas après le temps et je pourrais gérer le meilleur moment pour les meilleures vagues dans les séries du tableau final". Cette aisance sur le programme permet de faire l'Expression Session avec Aloha Café et Atlantic Lézard ce jeudi 9 avril en milieu d'après-midi.

La journée de demain est la plus importante de la semaine avec l'entrée en lice des meilleurs français parmi le gratin européen et mondial. Les aficionados du surf vendéen sont présents pour supporter leurs surfeurs locaux : Grégory Pastusiak de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et Tristan Guilbaud de Brétignolles-sur-Mer, vainqueur de la Coupe de France hier, qui tombent respectivement dans la 10ème et 2ème série.

Publié le