»

Pedro Henrique remporte la première édition du Quiksilver Pro Casablanca !

  • Le podium - Quiksilver Pro Casablanca 2015 - WSL / Laurent Masurel
  • Gatien Delahaye - Quiksilver Pro Casablanca 2015 - WSL / Laurent Masurel
  • Mihimana Braye - Quiksilver Pro Casablanca 2015 - WSL / Laurent Masurel
  • Pedro Henrique - Quiksilver Pro Casablanca 2015 - WSL / Laurent Masurel
  • Le podium - Quiksilver Pro Casablanca 2015 - WSL / Laurent Masurel
  • Timothee Bisso - Quiksilver Pro Casablanca 2015 - WSL / Laurent Masurel

En finale, c’est le portugais Pedro Henrique qui s’est imposé face au Guadeloupéen Gatien Delahaye. Il remporte ainsi cette première édition et décroche au passage le titre de champion d’Europe.

En finale, Gatien Delahaye a tout de suite pris l’avantage avec un vague qui lui a apporté un 7,17 pts dans les tous premiers instants. Pedro Henrique a essayé de revenir tout de suite au score mais sa première vague ne lui a pas permis d’empocher un nombre de point suffisant. Gatien Delahaye a lui continué, à prendre de plus belles vagues pour accroître encore un peu plus son avance.
Patient, le portugais n’a rien lâché et a enchaîné sur une combinaison de manœuvres pour revenir au score avec un 7.37 pts pour finalement prendre l’avantage sur Gatien Delahaye. Pedro Henrique s’impose au pour cette première au Maroc.

« C’est incroyable, je ne peux pas décrire ce que je ressens en ce moment. » a déclaré Pedro Henrique, très ému. « Remporter le titre Européen est une réelle surprise, c’est juste incroyable. Ça me donne encore plus de motivation pour les prochaines compétitions. »

Après une belle troisième place remportée à Pantin le week end dernier, Henrique a continué sur sa lancée avec des très bons scores tout au long de la semaine. « ça prouve que le travail accompli paye aujourd’hui » a poursuivi Henrique. « Je veux remercier Dieu, ma famille pour m’avoir toujours encouragé, mes coaches qui m’ont aidé à changer ma façon de m’entrainer. »

L’actuel n°3 au classement Européen Junior, Gatien Dalahaye s’est qualifié pour la première fois de sa carrière dans une finale de QS. Il a prouvé aujourd’hui, qu’avec sa maturité sur sa planche de surf, il pouvait battre n’importe quel adversaire. Second du Quiksilver Pro Casablanca, le jeune français a désormais le regard tourné vers le dernier événement Junior de l’année à Lanzarote.

« Je souhaitais vraiment gagné » a déclare Gatien. « Je me suis sentis bien pendant toute la semaine et Pedro a surfé une très belle vagues au milieu de heat, je n’ai pas pu revenir. Je suis très heureux et je me concentre sur la prochaine compétition Junior aux Canaries. Je n’étais absolument pas stressé cette semaine. Mes parents étaient là, il m’ont permis de me concentrer et d’être plus détendu. Je vais essayer de garder cette attitude pour les prochains événements.

Avec un swell de moins en moins puissant, le Polynésien Keoni Yan 20 ans, n’a rien pu faire face aux manœuvres de Gatien Delahaye. Toujours à la recherche d’une combinaison de deux scores, il n’arrivera pas à prendre l’avantage dans cette demi-finale et laisse échapper la victoire au profit du Guadeloupéen. Keoni Yan termine sa tournée européenne avec une belle troisième place au Maroc.

« Gatien a débuté plus au large et a réussi à passer cette première bombe qui lui a valu un 8. » a déclaré Keoni à sa sortie de l’eau. « Après ça, le heat était plutôt lent et je n’ai pas trouvé ce que je recherchais. Bravo à lui, il a très bien surfé. Je suis très heureux d’être allé jusqu’en demi-finale
et d’avoir empoché quelques points ici pour récupérer quelques places au classement. J’ai
passé un super moment au Maroc, j’ai très bien mangé ! »

Le rookie Lliam Mortensen 18 ans, a quant à lui, eu le droit à une demi-finale des plus excitantes face au Portugais Pedro Henrique, tout juste sacré Champion Européen. Au cours de ce heat serré, les deux surfeurs étaient au coude-à-coude pour remporter leur ticket pour la finale avec de très bons scores. C’est finalement le champion d’Europe 2015 qui s’impose. Lliam Mortensen prend la troisième place ex aequo du Quiksilver Pro Casablanca.

« C’était un super heat pour moi. C’est génial quand deux surfeurs ont chacun de très belles vagues. » a déclaré l’Australien. « Je suis très content d’être arrivé jusque-là. Je suis un déçu de ne pas avoir pu scorer des meilleures vagues mais c’est la vie. C’était super de venir ici et de surfer des différentes de l’Australie. Je suis content de ma performance. »

Olivia - Publié le