»

Pauline Ado et Alizée Arnaud visent toujours plus haut !

Pauline Ado
Pauline Ado - www.aspworldtour.com

Le surf féminin français se porte bien cette saison encore. Pauline vise une place sur le WT 2011 après sa finale brésilienne, quand Alizée s'intéresse de près au titre mondial junior ASP.

Ca pousse au portillon du Women's World Tour 2011 pour la surfeuse française Pauline Ado ! Après avoir décroché les titres européens junior et open cet été, l'hendayaise n'a plus aucun complexe et a maintenant la qualification en ligne de mire.

Quart de finaliste sur les étapes 6 étoiles à  Pantin et aux Açores, là  revoilà  en forme à  Florianopolis au Brésil fin septembre. Encore un 6 stars et encore un résultat pour Popo qui se hisse sur la 2ème marche du podium juste derrière l'hawaiienne du top 17 Coco Ho.

La rideuse tricolore a sorti successivement Alana Blanchard, Laura Enever ou encore Silvana Lima. Du beau monde à  son tableau de chasse donc ! La bonne nouvelle c'est que cette finale la propulse à  la 5ème place du classement star Series. Sachant que les 6 premières se qualifient pour le WT et qu'il ne reste plus que l'étape hawaiienne, ça se précise pour Pauline !

Du côté d'Alizée Arnaud, le classement Star Series et le WT ne sont pas d'actualité. C'est plutôt vers le nouveau tour mondial junior qu'elle a les yeux rivés. Du 2 au 8 octobre 2010 s'est déroulée la première étape du WJT à  Canggu et Keramas sur la mystique île de Bali. Et l'Indonésie a plutôt réussi à  Alizée.

Très impressionnante au 3ème tour, face à  Leila Hurst, où elle a posté un total de 17,10, elle a réitéré en fin de semaine face à  Laura Enever dans un quart de finale à  sens unique (17,33 à  9,23). Quand on connaît le palmarès de l'australienne, ça calme !

Seul le phénomène Tyler Wright est parvenue à  arrêter notre frenchie en finale. Et cela a pourtant été très serré (13,40 à  12,67). 1 à  0 pour la locale de Lennox Heads. Rendez-vous pour la revanche à  Narrabeen en janvier pour la 2ème étape du WJT.

Allez les filles, continuez de mettre la pression sur les spots !

Emilie Dalibert - Publié le