»

Le Parlement européen soutient le renforcement de l'interdiction communautaire du finning

Shark
Shark - Alliance

Le Parlement européen a approuvé ce jour une résolution sur le finning des requins qui appelle la Commission à  publier une proposition visant à  interdire l'enlèvement des nageoires de requins à  bord des navires. Quatre membres du Parlement [...

Le Parlement européen a approuvé ce jour une résolution sur le finning des requins qui appelle la Commission à  publier une proposition visant à  interdire l'enlèvement des nageoires de requins à  bord des navires.

Quatre membres du Parlement européen, Jean-Paul Besset, Chris Davies, Sirpa Pietikà¤inen et Daciana Octavia Sârbu, de l'ADLE, du PPE, des Verts/ALE et des S&D, ont lancé la déclaration écrite n° 71/2010 sur le finning des requins le 20 septembre dernier. Au 16 décembre, plus de 400 des 736 députés européens l'avaient signée, lui donnant ainsi une majorité. La déclaration écrite est désormais adoptée par la session plénière du Parlement européen. Approuvée en tant que résolution du Parlement, elle sera transmise à  la Commission européenne qui a initié le mois dernier une consultation publique sur des options de modification du règlement, parmi lesquelles une interdiction de l'enlèvement des nageoires en mer.

« L'enlèvement des nageoires à  bord des navires et le rejet des carcasses à  la mer constituent un gaspillage inacceptable. L'Europe abrite quelques-unes des flottes de pêche les plus importantes au monde, et de mauvaises politiques européennes en matière de requins, assorties d'une mise en oeuvre inexistante, menacent les requins non seulement dans les eaux européennes, mais aussi dans d'autres régions du monde. L'interdiction du finning des requins doit être appliquée de manière effective et nous saluons le soutien que les députés européens issus de tous les Çtats membres et de tous les groupes politiques ont bien voulu lui apporter, » a déclaré Sirpa Pietikà¤inen, député européen de Finlande appartenant au Parti populaire européen (Démocrates-Chrétiens).

« Je tiens à  remercier les citoyens européens de nous avoir encouragés dans ce sens. Ils ont ainsi envoyé un message fort aux décideurs politiques de l'UE, à  savoir que ces espèces précieuses mais vulnérables doivent être protégées, » a ajouté Jean-Paul Besset, député européen de France appartenant au groupe des Verts/Alliance libre européenne.

« L'exploitation actuelle des océans du monde entier n'est pas durable et nous devons agir dès aujourd'hui pour préserver la biodiversité marine. Les requins sont essentiels à  l'équilibre naturel des écosystèmes marins, et cette résolution représente un pas en avant dans la protection plus que nécessaire de ces espèces, » a expliqué Daciana Sârbu, député européen de Roumanie appartenant à  l'Alliance progressiste des socialistes et démocrates.

« La Commission européenne doit proposer le plus rapidement possible, en 2011, un texte législatif reprenant la seule option véritablement fiable pour empêcher le finning : une interdiction totale de l'enlèvement des nageoires de requins en mer, » a indiqué Chris Davies, député européen du Royaume-Uni appartenant à  l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe.

Les requins ont tendance à  grandir lentement, à  arriver tardivement à  maturité et à  se reproduire peu, ce qui les rend tout particulièrement vulnérables face à  la surpêche. Près d'un tiers des espèces européennes sont considérées comme étant en danger.

Shark Alliance est une coalition de plus de 100 organisations de protection de la nature, de recherche scientifique et d'activités récréatives, dont l'objectif est de restaurer et préserver les populations de requins en améliorant les politiques de conservation des requins dans le monde entier. Shark Alliance a eu le plaisir d'apporter son soutien aux députés européens sur cette initiative.

Publié le