»

OI Rio Pro 2016 : La jeunesse prend les commandes!

John John Florence Slash copyright World Surf League
John John Florence Slash copyright World Surf League - World surf league

Le round 3 du Oi Rio Pro à débuté ce matin après un ultime déménagement à Barra da Tijuaca, spot officiel de la compétition, enfin on ne sait plus trop là bas. Ce qui est sûr c'est que les anciens sont au placards, place aux jeunes!

Les vagues ne sont pas incroyables et le courant impose de ramer constamment pour chopper la bombe. C'est une épreuve de gros bras épaulée par les jets skis qui remontent les surfeurs au large lors de chaque vague surfée.
Après les deux premiers tours et toute la polémique qui rayonnait autour de l'épreuve de Rio, On sent bien que la tendance est au renouveau. Les grands de ce monde comme Mick Fanning, Kelly Slater, Taj Burrow ou Joel Parkinson sont absents et ainsi la place est libre pour des nouvelles têtes, des styles frais et inhabituels. Et on attaque dans le vif du sujet directement: le seul ancêtre survivant qui n'est rien d'autre que le leader actuel du World Tour Matt Wilkinson s'est fait sortir au deuxième tour par le petit Devid Silva, Brasileiros aux dents acérées. Il n'y a que des jeunes gamins morts de faim avec une moyenne d'âge de 25-27 ans et 19 surfeurs de moins de 30 ans engagés dans le round 3! Jerémy Florés n'aura pas brillé comme espéré au Brésil, éliminé au deuxième tour par Jack Freestone, il aura tout le loisir de se refaire une santé sur la superbe gauche du Fiji Pro, prochaine épreuve du tour. Medina, visage symbolique de Rio est toujours en place et il défiera le jeune Devid Silva aujourd'hui ce qui ne devrait pas lui poser trop de problèmes. Les rookies Brésiliens dans son ombre sont toujours en place et en forme avec pas moins de 11 surfeurs locaux encore présents dans la compète. Felipe Toledo s'est fait une frayeur face à un rookie encore plus jeune que lui et trés prometteur. Il à bien failli se faire sortir par l'italien Léo Fioravanti que l'on reverra à coup sur dans le futur. Quant à John John Florence, le seul et l'unique ne s'est pas foulé et remporte à la peine son heat contre Alejo Muniz. Stu Kennedy qui avait bénéficié d'une injury wildcard lors des épreuves Australiennes ne cesse de faire parler de lui et la machine de Byron Bay sera opposée à Davey Cathels d'ici quelques minutes. Ducoup, les espoirs de victoire reposent désormais sur notre Michel Bourez national pour faire trembler le Corcovado face à Matt Banting cet aprés midi! En guise de chauvinisme pur le heat de Jeremy Flores contre Jack Freestone est dispo en replay video ci dessous. Suivez l'épreuve en direct live ici! http://www.worldsurfleague.com/events/2016/mct/1434/oi-rio-pro

Le 3e tour du Oi Rio Pro (10 - 21 mai) :

Heat 1 : Filipe Toledo (Bré) vs Leo Fioravanti (Ita)
Heat 2 : John John Florence (Haw) vs Alejo Muniz (Bré)
Heat 3 : Nat Young (USA) vs Dusty Payne (Haw)
Heat 4 : Caio Ibelli (Bré) vs Ryan Callinan (Aus)
Heat 5 : Stu Kennedy (Aus) vs Davey Cathels (Aus)
Heat 6 : Adriano de Souza (Bré) vs Lucas Silveira (Bré)
Heat 7 : Italo Ferreira (Bré) vs Marco Fernandez (Bré)
Heat 8 : Kanoa Igarashi (USA) vs Miguel Pupo (Bré)
Heat 9 : Sebastian Zietz (Haw) vs Adam Melling (Aus)
Heat 10 : Jordy Smith (AFS) vs Jack Freestone (Aus)
Heat 11 : Michel Bourez (PYF) vs Matt Banting (Aus)
Heat 12 : Gabriel Medina (Bré) vs Deivid Silva (Bré)

http://www.worldsurfleague.com/events/2016/mct/1434/oi-rio-pro
Maxence Gallot - Publié le
Sur le même sujet

OI Rio Pro 2016 : petit boycott entre amis.

L'étape Brésilienne du World Tour à Rio De Janeiro débarque aujourd'hui sur vos écrans. [...]

Michel Bourez et Sally Fitzgibbons brillent au Brésil !

Au terme d’une journée marathon à Baja Da Tijuca, c’est Sally Fitzgibbons et Michel Bourez qui [...]