»

Oakley Pro Junior : Lacomare passe, Duru à  suivre

Wiggoli Dantas
Wiggoli Dantas - Aquashot/ASPEurope

Au cours de cette deuxième journée du Oakley Pro Junior, les organisateurs décident de profiter d'une petite houle inespérée pour enchaîner les séries de cette étape du Championnat du Monde junior (moins de 21 ans) sur le spot de Lacanau-Océan [.

Au cours de cette deuxième journée du Oakley Pro Junior, les organisateurs décident de profiter d'une petite houle inespérée pour enchaîner les séries de cette étape du Championnat du Monde junior (moins de 21 ans) sur le spot de Lacanau-Océan (33-Gironde).

Dans ces conditions de vagues poussives, les plus toniques et légers tirent leur épingles du jeu à  l'image de la paire des meilleurs espoirs hexagonaux: Joan Duru et Marc Lacomare.

L'aube des surfeurs

Dès poltron-minet, le directeur de compétition Cyril Camu décide d'envoyer les surfeurs à  l'eau. C'est à  7h30 que les premières séries démarrent avec l'entrée en lice dans le troisième tour (round of 64) des têtes de séries et des wild card.

Le niveau est visiblement encore plus relevé que la veille, et le brésilien Wiggoly Dantas confirme son excellente forme du moment en remportant sa série grâce au 2eme meilleur score de ce Oakley Pro Junior 2009, avec une vague notée 8,67 sur 10. Il termine devant Edouard Delpero qui se qualifie également et qui compte bien ramener un trophée dans sa famille, à  l'image de son frère Antoine, tout récent Champion du Monde de longboard.

Des Français affutés

La série 9 est marquée par la performance du réunionnais Maxime Huscenot, enchaînant les re-entry back-side*. Il décroche ainsi la palme des plus hauts scores de série avec 15,93 points sur 20 et la meilleure note de vague grâce à  8,83 points.

Les performances françaises s'affichent, à  l'image de la qualification du landais Joan Duru : "Je suis très content de concourir sur le Oakley Pro Junior car cette compétition me permet de m'entraîner et surtout de tester les conditions de vagues pour me préparer mentalement et physiquement au WQS.". Ses homologues des Landes, Marc Lacomare et Pierre Valentin Laborde, le vendéen Tristan Guilbaud, les frères Nelson et Tom Cloarec et Rudy Maréchal du Team Soöruz, l'imitent et se qualifient pour les 1/8èmes de finale.

Les pointures se maintiennent à  l'approche des 1/4 de finale

Dans l'après-midi, la houle passe des moins de un mètre à  un mètre sur le banc de sable face au site très professionnel du Soöruz Lacanau Pro. Les organisateurs profitent de cette manne pour poursuivre la compétition en lançant les 1/8èmes de finale.

Le brésilien Dantas reste déterminé à  remporter ce Oakley Pro Junior édition 2009 et se qualifie sans problème pour les 1/4 avec un score de 13,16 points, atomisant ses adversaires qui ne dépassent pas les 9 points. L'ascension de Nelson Cloarec s'arrete aux 1/8 èmes finissant dernier de sa série, mais on salue tout de même la performance de ce jeune surfeur prometteur âgé seulement de 13 ans ! Son frère Tom, quant à  lui, gagne son ticket pour les 1/4 en éliminant l'hawaïen Jabour Kiran, pourtant toujours premier dans ses précédentes séries.

La journée s'achève avec la victoire de Marc Lacomare. Le sort des Joan Duru, P-V Laborde et autres Tristan Guilbaud, se décide demain, voir après-demain si les vagues ne sont pas au rendez-vous. Les conditions de vagues sont par ailleurs annoncées extraordinaires pour la fin de la semaine prochaine avec une houle de 2,50 à  3 mètres, présageant des phases finales épiques pour les 30 ans du French Pro de Lacanau.

Publié le