»

O'Neill Cold Water Classic : C'est parti sur le spot de Brims Ness

O'Neill cold water
O'Neill cold water - Aquashot/ASPEurope

Les prévisions de la légende vivante locale Andy Bain, se sont révélées exactes et Brims Ness a offert de très belles vagues pour cette première journée de compétition du O'Neill Cold Water Classic Ecosse par Swatch. -Il y a une houle d'1m [

Les prévisions de la légende vivante locale Andy Bain, se sont révélées exactes et Brims Ness a offert de très belles vagues pour cette première journée de compétition du O'Neill Cold Water Classic Ecosse par Swatch.

-Il y a une houle d'1m qui entre et qui s'amplifie en venant taper la dalle de Brims,'? explique Andy. -Il y a aussi un léger vent offshore qui permet à  la vague de tenir et de tuber un peu plus.'?

Et les surfeurs ont bien sûr répondu présents lors de cette journée vivifiante sur la côte nord de l'Çcosse pour cette épreuve ASP WQS 6 étoiles Prime.

Sunny Garcia, la légende hawaiienne et le champion du Monde 2000, a été l'un des premiers à  s'illustrer en éliminant la wildcard local, Mark Cameron, malgré les deux opérations qu'il a subi aux ligaments des deux genoux en début d'année.

-Mes genoux me font mal,'? a déclaré Sunny. -Mais c'était fun à  l'eau. Il y a eu quelques bons tubes et j'apprécie le fait d'être de retour en Ecosse. J'étais venu l'année dernière et c'était resté un très bon souvenir.'?

Deux surfeurs en particulier ont survolé leur série aujourd'hui, l'australien de 22 ans Jay Davies, qui a obtenu le meilleur total de points de la journée et son compatriote Luke Munroe. L'ancien surfeur de l'ASP World Tour s'est lui adjugé la meilleure note de la journée avec une vague à  8.67.

-C'est l'une des mes épreuves préférées sur le tour, un rendez-vous que j'attends toute l'année,'? a déclaré Luke. -Nous vivons un été perpétuel toute l année alors cela fait du bien de voir quelque chose de différent. Brims Ness est une vague de classe mondiale et j'espère que l'on aura la chance de voir Thurso East se réveiller.

Lors de cette première journée de compétition, dix séries du tour des 128ème de finale ont pu être effectuées et, il était ensuite temps de se pencher sur les prévisions pour les prochains jours.

Quand un surfeur de grosses vagues comme Mark Mathews commence à  s'exciter au sujet d'une houle, vous pouvez être certains que l'océan vous réserve quelque chose de spécial.

-Cela a l'air très bon pour samedi,'? a déclaré Mark. -Les prévisions n'ont pas changé et, on dirait que cela va être gros !'?

Owen Wright - l'actuel leader du classement WQS - est impatient de pouvoir se mettre à  l'eau malgré le froid car la houle sera au rendez vous.

-Brims est vraiment une bonne vague. Et j'ai entendu dire que Thurso East est du même calibre,'? a déclaré Owen. -Avec la houle prévue, les vagues vont convenir à  tout le monde.'?

-C'est la première fois que je viens en Ecosse,'? a poursuivi Owen. -Et c'est l'endroit le plus froid que je connaisse. C'est aussi l'eau la plus froide dans laquelle j'ai surfé. Beaucoup de gens disent que surfer dans l'eau froide n'est pas marrant mais, pour moi c'est quelque chose de nouveau et cela ne me dérange pas.'?

-Je suis venu en Ecosse car j'ai vraiment aimé la Tasmanie,'? a-t-il expliqué. -Le format mobile est une très bonne chose car nous avons eu des bonnes vagues tous les jours. Il y a aussi 50 000 dollars en jeu au terme des Cold Water Classic Series.'?

Après avoir atteint les demi finales en Tasmanie, un bon résultat ici en Ecosse, permettrait à  Owen de prendre la tête du classement des Cold Water Classic Series.

Communiqué de presse O'Neill

Publié le