»

Mick Fanning, champion du Quik Pro Gold Coast pour la seconde fois

Mick Fanning
Mick Fanning - www.aspworldtour.com

Le Coolie Kid Mick Fanning a remporté pour la 2nde fois en 3 ans le Quik Pro Gold Coast sur son home spot de Snapper Rocks. Il devance Bede Durbidge qui n'a toujours pas de sponsor sur le circuit !

C'est mercredi 7 mars que le champion du Quik Pro Gold Coast, première compétition du circuit WCT 2007, a été dévoilé. Et sans grosse surprise, c'est encore un local du spot de Snapper Rocks qui s'est imposé en finale. Après Joël Parkinson en 2002 et Dean Morrison en 2003, c'est un autre Coolie kid qui est monté sur la plus haute marche du podium aujourd'hui. Pour la 2ème fois en 3 ans, Mick Fanning devient ainsi le champion du Quik Pro Gold Coast. Seul Kelly Slater avait réussi à  surpasser les locaux en 2006.

N°3 mondial en 2005 et 2006, Mick Fanning démontre que cette année encore, il faudra compter sur lui pour la course au titre mondial. En finale, le préféré des spectateurs amassés sur la plage, malgré la pluie et le vent, a enchaîné les tubes profonds dans un bon Snapper à  1m50-2m. Et malgré le ride à  8 points de Bede Durbidge en début de série, Fanning a su revenir rapidement au score gr'ce à  une vague à  9 points. Durant les 20 dernières minutes, il ne quitte plus la tête et s'impose finalement avec un total de 16,17 contre 12,00 pour Durbidge.

Pour arriver en finale, Mick Fanning a enchaîné les victoires aujourd'hui. Au 4ème tour, il a sorti son compatriote Dany Wills. En quart, il s'est ensuite retrouvé face à  Josh Kerr où les deux surfeurs nous ont offert le plus beau heat de la compétition. En effet, Mick et Josh ont totalisé plus de 19 points chacun. C'est Josh qui a rapidement pris le dessus avec une vague à  9,17, puis une 2ème à  9,93. En moins de 10 minutes, le rookie totalise ainsi 19,10 et laisse Mick combo. Mais c'était sans compter sur la pugnacité du Coolie kid qui revient au score en moins de 5 minutes en enchaînant un 9,73 puis un 9,80. Incroyable ! Dans les toutes dernières secondes, Josh démarre sur une vague et tout le monde y croit. Mais la note sera de 8,67 seulement, alors qu'il avait besoin d'un 9,60 pour passer ! C'est incontestablement l'un des plus beaux heats de ces dernières années avec des scores vraiment impressionnants. Un peu plus tard en demi finale, c'est Taj Burrow qui s'incline face au futur vainqueur de l'épreuve.

L'autre finaliste Bede Durbidge, toujours sans sponsor officiel ( ?!), a dû se défaire des mà¦stros Joël Parkinson en quart et Kelly Slater en demi. Avec une combinaison de vagues à  8,50 et 9,93 pour Bede, personne ne voyait Slater recoller au score, mais c'est pourtant ce qu'il a fait à  3 minutes de la fin de la série en scorant un 9,73 juste après un 9,00 ! Retour invraisemblable du King qui va pourtant perdre cette série dans les 30 dernières secondes. En effet, après le retour fulgurant de Kelly, Bede reprend la tête in extremis avec une vague à  9,47 ! Encore une série pleine de rebondissements dans ce Quik Pro !

Après sa première victoire en WCT l'année dernière à  Trestles en Californie, Bede Durbidge montre à  toute l'industrie du surf qu'il est un concurrent sérieux sur le tour ! A bon entendeur...

Durant les 8 jours de compétition, les rookies ont également prouvé leur talent. Ben Dunn et Josh Kerr terminent leur parcours en quart de finale, ainsi que le vétéran Michael Campbell qui renoue avec l'élite.

Jérémy Florès a aussi réalisé une belle performance cette semaine. Il s'est fait sortir au 4ème tour par Josh Kerr dans une série pauvre en vagues. Seuls 6 rides ont été surfés. Josh a pris la tête d'entrée gr'ce à  un 6,33 qui restera la plus grosse vague de la série. Jérémy n'est parvenu à  scorer qu'un 3,50 et un 4,17. Il n'avait besoin que d'un 5,00 pour s'imposer mais ne l'a jamais trouvé. Dommage pour le champion du WQS 2006 qui décroche quand même une 9ème place au classement provisoire.

Rendez vous à  Bells Beach début avril pour la suite des réjouissances !

Emilie Dalibert - Publié le