»

Michel Bourez revient dans la course après le Movistar O'Neill Pantin Classic !

William Cardoso
William Cardoso - www.aspworldtour.com

L'étape WQS 5 étoiles s'est achevée hier sur la victoire du brésilien William Cardoso. Michel Bourez termine 2ème après avoir été en feu toute la semaine ! Gros come-back du tahitien puisqu'il passe de la 36 à  la 26ème place au classement provis

On n'arrête plus la caravane du tour WQS ! Depuis début août, les surfeurs pros sont invités à  déménager toutes les semaines pour sillonner l'Europe. Il y a pire comme programme... Et la semaine dernière, c'est à  Pantin en Espagne qu'ils avaient rendez-vous pour une étape 5 étoiles, le Movistar O'Neill Pantin Classic.

Même si le temps n'a pas toujours été clément, les conditions ont été très appréciées. Et ce sont des grosses vagues qui ont accueilli nos chercheurs de points WQS. Ca a commencé doucement mardi avec 4 à  5 pieds, mais cela a vite grossi jusqu'à  atteindre 8 à  11 pieds vendredi, soit tout de même un bon gros 3 mètres ! C'était d'ailleurs plus une lutte contre les éléments que contre son adversaire ! Les plus grosses séries de la saison européenne étaient donc à  Pantin, tant pis pour tous ceux qui étaient déjà  repartis !

Power only

Tout naturellement, ce sont donc les surfeurs les plus puissants qui ont pris le contrôle. Utilisant les vagues au maximum de leur potentiel, Cardoso, Gudauskas, Muscroft et Bourez ont fait parler d'eux toute la semaine. Ce n'est donc pas une surprise quand dimanche matin, on découvre le nom des huit quarts de finaliste. Pourtant, ce n'est pas vraiment ceux qui ont brillé en Europe cet été... C'est sûrement pour cela qu'ils sont là , survoltés et prêts à  tout pour s'imposer. La tempête les a réveillé et c'est tant mieux !

Beaucoup d'européens étaient là  évidemment, mais peu d'entre eux se sont hissés au plus haut niveau de ce 5 star. Le plus déroutant a été la défaite de l'allemand Marlon Lipke dès le 3ème tour ! Il ne nous a pas habitué à  cela ces derniers temps... Mais il conserve sa 9ème place au classement WQS, toujours synonyme de qualification !

Savalli, Riou, Duru, Estienne, Rebière n'ont pas fait forcément beaucoup mieux et ont peiné à  passer des tours. Patrick Beven rate son coup et chute au 5ème tour. Il ne prend que 900 points et bloque à  la 45ème place du top QS. Pourtant avec 4 scores sous la barre des 1000 points, il a une grosse marge de manoeuvre... Hodei Collazo et Tim Boal font partie de ceux qui s'en sortent le mieux et atteignent le 6ème tour. Encore 1100 points pour Tim, c'est toujours ça de pris ! Ce gars est d'une régularité incroyable !

Le retour de Michel

Cette fois-ci, c'était donc au tour du tahitien Michel Bourez de briller. Et pas n'importe comment ! Jeudi, tous les yeux sont déjà  braqués sur lui. Dès le round 3, il impose sa loi et score un 10 parfait après avoir trouvé l'un des plus gros barrels de la journée ! Il est en forme et il le dit : « Je suis relax, j'aime les grosses vagues donc j'espère que je pourrai prendre les meilleures et continuer le plus loin possible ». Et c'est ce qu'il fait les jours suivants, en enchaînant les gros scores, comme un 16,10 contre David Richards qui le propulse en quarts de finale.

Dimanche matin, on l'imaginait bien sur la plus haute marche du podium. Et ce n'est pas passé loin. Après avoir largement dominé Jarrad Sullivan en quarts, puis Nic Muscroft en demis, Michel se retrouve opposé à  William Cardoso en finale. Même si c'est le tahitien qui prend la plus belle vague de la série, notée 9 points, il laisse filer la victoire faute de deuxième vague à  la hauteur de l'évènement. Il l'a attendu, elle n'est jamais venue... Dommage ! Mais ça suffit largement pour un come-back sur le WQS. Avec ces 1750 points arrachés à  Pantin, il fait un bond de 10 places !

Alors Michel, tu nous fais la même à  Zarautz ?!

Un an sur le WQS 2008 avec Michel Bourez : découvrez ses impressions !

Résultats du Movistar O'Neill Pantin Classic 2008
William Cardoso (BRA) 16.50 bat Michel Bourez (PYF) 14.83

Résultats des demi-finales
Heat 1: William Cardoso (BRA) 15.77 pts bat Antonio Bortoletto (ZAF) 9.27 pts
Heat 2: Michel Bourez (PYF) 17.73 pts bat Nic Muscroft (AUS) 14.70 pts

Top 5 WQS Provisoire :

1/ Nathaniel Curran (USA) 13200 pts
2/ Chris Davidson (AUS) 12525 pts
3/ Patrick Gudauskas (USA) 11438 pts
4/ Josh Kerr (AUS) 11325 pts
5/ Tim Boal (FRA) 10988 pts
--------------------------------
9/ Marlon Lipke (DEU) 10375 pts
13/ Tiago Pires (PRT) 9663 pts
26/ Michel Bourez (PYF) 8913 pts

Emilie Dalibert - Publié le