»

Michel Bourez 3ème du Rio Surf Pro International !

Simao Romao
Simao Romao - www.aspworldtour.com

On n'arrête plus le tahitien ! Après ses gros résultats en Espagne le mois dernier, revoilà  Michel Bourez sur le podium d'un WQS 6 star à  Rio de Janeiro, Brésil. En finale, c'est le local Simao Romao qui l'emporte devant Greg Emslie. On vous raconte

Du 8 au 12 octobre 2008, 144 surfeurs de 12 pays différents avaient rendez-vous sur la plage d'Arpoador à  Rio de Janeiro au Brésil, pour le Rio Surf Pro International. Pour cette étape inaugurale dotée de 6 étoiles, ce sont 135.000 $ que les pros avaient à  se partager. Mais l'argent ne fait pas toujours leur bonheur, ce sont plutôt les points qui les font saliver...

La saison arrive à  un tournant. C'est maintenant ou jamais qu'il faut confirmer et creuser l'écart. Car ils sont nombreux à  pouvoir encore entrer dans le top 15 WQS et ainsi se qualifier pour le World Tour 2009. Et ça, certains l'ont bien compris, pas vrai Michel ?!

Le match Brésil / Reste du monde

Dès le lancement de la compétition, on parle beaucoup des brésiliens. Ils sont nombreux à  être alignés et à  courir après les points. Pedro Henrique, Hizunome Bettero, Jihad Khodr et Pablo Paulino sont déjà  dans le top 15 et comptent bien y rester, tandis que Simao Romao, William Cardoso et Adriano de Souza rêvent de victoire à  Rio... Il y a même le vétéran Peterson Rosa, 34 ans, recordman sud américain de victoires sur le tour professionnel, qui est là  pour faire le spectacle. Mais il n'y aura pas de place pour tout le monde dans les phases finales !

Du côté des européens, l'allemand Marlon Lipke et le tahitien Michel Bourez ont fait le déplacement. Et il faut bien avouer qu'ils ne sont pas venus pour rien à  Rio ! Jour après jour, ils enchaînent les séries sans trembler. Samedi, ils vont même réaliser un beau tour de passe-passe en sortant pas mal de brésiliens. Cerise sur le g'teau, la plupart des perdants du jour étaient des adversaires directs à  la montée dans le top 45 ! C'en est fini pour Khodr, Henrique, Bettero, Monteiro ou encore Simpson. Ca laisse un peu de place au classement.

Samedi matin, il y avait donc un bon paquet de brésiliens (17 sur 24 encore en course), mais quelques heures plus tard, l'équilibre est revenu avec seulement trois brésiliens qualifiés pour les quarts de finale. Marlon et Michel ont survécu aux assauts sud américains. Les points s'ouvrent à  eux...

Un dimanche presque parfait

On y a cru depuis mercredi. Mais finalement, l'Europe ne s'imposera pas à  Rio. Marlon est sorti par William Cardoso en quarts (13,60 à  13,10 pts) dans la matinée de dimanche. C'est passé très près ! Il en profite tout de même pour améliorer son total WQS de près de 600 points et se rapproche du Graal. Le World Tour lui tend les bras à  présent !!

Pour Michel, l'histoire est encore plus belle. En quarts, le tahitien sort Gabe Kling, un autre client sérieux pour la qualification et potentiel adversaire direct pour le top 15 en fin de saison. Le scénario se déroule parfaitement. Tout parait jouer en sa faveur. Jusqu'à  ce que le polynésien rejoigne Greg Emslie en demi finale. La série est très serrée, les vagues manquent un peu à  l'appel et c'est le sud africain qui prend la meilleure vague du heat (8,67 pts). C'est fini pour Michel, mais l'aventure continue et avec ces 1000 précieux points supplémentaires au classement général, ça commence à  sentir bon...

Le surfeur de Rio

Un dimanche midi à  Rio. Il fait beau, les vagues sont petites mais la finale sera belle. Greg Emslie a remporté un contest WQS ici même à  Rio il y a 11 ans. Il est opposé au local de l'étape Simao Romao. 45ème du WQS, le brésilien veut surtout garder le trophée à  domicile. Dès jeudi, il confiait aux journalistes : « Je sais que cette compétition, c'est une grande chance pour moi et je ne veux pas la manquer. Je vais tout faire pour l'emporter, ce sera difficile car c'est ce que tout le monde veut, mais je sais que je peux le faire ».

Les deux surfeurs prennent alternativement la première place, mais à  5 minutes de la fin du heat, c'est le brésilien qui fait la différence. Greg ne reviendra pas et Simao exulte. Le Rio Surf Pro International est remporté par le petit gars du coin, au grand bonheur de tous les amis venus l'encourager ! Encore un qu'il va falloir surveiller au classement s'il continue à  faire ce genre de perf' sur les prochaines étapes brésiliennes à  venir !!


Rendez-vous aux Canaries pour le 6 star Prime qui commence la semaine prochaine. Show must go on...

Un an sur le WQS 2008 avec Michel Bourez : découvrez ses impressions !

Résultats de la finale Rio Surf Pro International :
1 - Simao Romao (BRA) 11.33
2 - Greg Emslie (ZAF) 10.60

Résultats des demis finale Rio Surf Pro International :
DF 1 : Simao Romao (BRA) 13.43 bat Willian Cardoso (BRA) 13.33
DF 2 : Greg Emslie (ZAF) 12.77 bat Michel Bourez (PYF) 9.83

Classement provisoire WQS 2008
1/ Nathaniel Curran (USA) 13200 points
2/ Chris Davidson (AUS) 12525 points
3/ Tim Boal (FRA) 11888 points
4/ Patrick Gudauskas (USA) 11438 points
5/ Josh Kerr (AUS) 11325 points
--------------------------------
6/ Marlon Lipke (DEU) 10950 points
8/ Michel Bourez (PYF) 10600 points
17/ Tiago Pires (PRT) 9663 points
37/ Joan Duru (FRA) 8669 points

Emilie Dalibert - Publié le