»

Mavericks est de retour malgré l'état d'urgence !

Mavericks
Mavericks - Mavsurfer/Frank Quirarte

Du 7 décembre 2007 au 31 mars 2008, le Mavericks Surf Contest revient. Une seule journée de big-wave riding sera nécessaire pour boucler l'évènement. En attendant, la Californie est en émoi face au désastre écologique du Cosco Busan.

Cette année, le Mavericks Surf Contest est en avance. La waiting period a été décalée de quelques semaines suite à  l'arrivée précoce des premiers gros swells. C'est le vendredi 7 décembre que les surfeurs invités se réuniront à  Half Moon Bay pour la traditionnelle cérémonie d'ouverture de la saison. Les big wave riders auront ensuite une fenêtre de près de quatre mois disponibles pour lancer la compétition.

La saison 2007/2008 a l'air promettant. Une houle impressionnante a déjà  frappé Mavericks à  la mi-octobre. Tout le monde espère donc un lancement rapide du contest. Durant de nombreuses semaines, les 24 prestigieux invités seront à  l'affût et attendront un feu vert des organisateurs. Le « GO » ne sera donné que si les vagues atteignent 30 à  40 pieds !

La liste des big wave riders invités a déjà  été déposée la semaine dernière. Parmi eux, les légendaires Ross Clarke Jones, Ken Collins, Brock Little, Garett McNamara, Peter Mel, Flea Virostko... En plus des 24 titulaires, 15 suppléants ont également été désignés comme Nathan Fletcher, Dan Malloy ou encore Noah Johnson. Le français Yann Kazadjian est sur la liste, mais avec tout de même de faibles chances de participer. A suivre...

Mais en ce moment, si le monde entier a les yeux rivés sur la Californie, ce n'est pas vraiment pour de belles raisons... Le 7 novembre dernier, une collision entre un navire chinois et un pylône du Bay Bridge - le pont reliant San Francisco à  Oakland sur la rive Est de la baie - a provoqué le déversement de quelques 220.000 litres de fioul lourd. Cette catastrophe s'est produite à  la suite d'une erreur produite à  la suite d'une erreur humaine de l'équipage du Cosco Busan, alors que la baie de San Francisco était noyée sous un épais brouillard.

Des kilomètres de côte californienne ont été souillées, de nombreuses plages fermées. Un retard dans la communication a freiné le processus de déclenchement en cas de crise. Le gouverneur Arnold Schwarzenegger a cependant proclamé l'état d'urgence le 9 novembre et une enquête criminelle a été ouverte afin d'établir les causes de la marée noire. De nombreuses opérations de nettoyage ont mobilisé surfeurs et volontaires. Et il faut souligner le travail remarquable des nombreux groupes et associations comme « Kill the Spill ».

Il s'agit de la plus grande marée noire depuis plus de 20 ans en baie de San Francisco.


Liste des 24 invités du Mavericks Surf Contest

Matt Ambrose, Grant -Twiggy'? Baker, Ion Banner, Ross Clarke-Jones, Kenny -Skindog'? Collins, Randy Cone, Danilo Couto, Shane Desmond, Brock Little, Greg Long, Josh Loya, Garrett McNamara, Peter Mel, Shawn Rhodes, Ryan Seelbach, Evan Slater, Tyler Smith, Russell Smith, Jamie Sterling, Anthony Tashnick, Darryl -Flea'? Virostko, Grant Washburn, John Whittle and Zach Wormhoudt.

Liste des 15 remplaçants (par ordre de priorité)

Dave Wassel, Nathan Fletcher, Chris Bertish, Carlos Burle, Ryan Augenstein, Dan Malloy, Rusty Long, Ben Andrews, Kealii Mamala, Mike Gerhardt, Eraldo Gueiros, Lawton Smith, Noah Johnson, Alex Martins, Jake Wormhoudt, Tim West, Mike Brummett, Doug Young and Yann Kazabjian.

Emilie Dalibert - Publié le