»

Martin Coret qualifié pour les Mondiaux ISA du Pérou !

Martin Coret
Martin Coret - FFS

Déjà en tête à l'issue des trois premiers jours de sélection début juillet, le Réunionnais Martin Coret a confirmé dans des vagues plus grosses qu'il était le meilleur junior français du moment

Martin Coret a été retenu pour les championnats du monde ISA de longboard, au Pérou (22-28 septembre). Le Réunionnais est sélectionné dans la catégorie junior et intègre l'équipe de France aux côtés de Justine Dupont, Antoine et Edouard Delpero.

Il aura donc fallu une journée supplémentaire pour départager les quatre longboardeurs convoqués pour la sélection fédérale. Après les trois jours de stage au début du mois, avec surf et tests physiques, le Réunionnais Martin Coret, le Breton Ben Carpentier, le Basque Alex Comet et le Calédonien Baptiste Rabut ont été rappelés pour une quatrième et dernière journée.

Dans des vagues plus conséquentes, 1m50 bien creux sur le spot des Culs-Nuls à Hossegor, le natif de l'océan Indien s'est une nouvelle fois montré le plus inspiré sur son longboard. A la fois sur les droites mais aussi sur les quelques gauches qu'il a su exploiter pour faire la différence.

Il était prévu que Martin Coret rentre à la Réunion d'ici quelques jours mais il pourrait du coup rester sur la côte Atlantique afin de mieux se préparer puisque la pratique du surf est interdite à La Réunion jusqu'au 1er octobre. Au Pérou, il sera le quatrième tricolore d'une équipe a bien fière allure avec Justine Dupont et les frères Delpero.

L'équipe de France
Antoine Delpero (Open)
Edouard Delpero (Open)
Justine Dupont (Open dames)
Martin Coret (junior)

Le longboard

Comme son nom l'indique, c'est une grande planche dont la longueur minimum autorisée en compétition est de 9 pieds (274, 5cm).

Conçue sur le spot californien de MALIBU au début des années 50, cette planche large, lourde, plate présentant un avant arrondi permet de suivre la vague mais autorise surtout les déplacements et la prise de poses plus ou moins théâtrales effectuées sur le nez de la planche regroupées dans l'appellation générique de NOSE RIDING.

Les Longboards actuels, plus légers, plus maniables et plus nerveux sont des répliques très modernisées des Malibu-Boards d'antan mais qui respectent très fidèlement le concept et l'esprit. Ils permettent aux pratiquants de réviser sans problème le secteur traditionnel de la discipline, le HOT DOG STYLE avec son cortège de poses et de déplacements en y ajoutant désormais dans une modernité novatrice la cohérence de la fonctionnalité et le feu de la radicalité.

FFS - Publié le