»

Makuakai Rothman s'impose à  la O'Neill World Cup of Surfing

Makuakai Rothman
Makuakai Rothman - www.aspworldtour.com

Les victoires hawaiiennes s'enchaînent sur les étapes de la Triple Crown. Après Roy Powers et Megan Abubo à  Haleiwa, c'est au tour du local Makuakai Rothman de s'imposer à  Sunset Beach.

Du 25 novembre au 6 décembre 2007 se déroulait la seconde étape de la prestigieuse Triple Crown hawaiienne à  Sunset Beach, Oahu, Hawaii. Pour sa 33ème édition, la O'Neill World Cup of Surfing a offert un très solide Sunset avec des vagues allant jusqu'à  25 pieds ! Intelligence, courage et intuition étaient les maîtres mots de la compétition. Chaque erreur des surfeurs fût punie sévèrement. Un mauvais positionnement et la sanction tombait nette : pas moins de 10 minutes minimum pour s'échapper de la zone d'impact et rejoindre l'outside !

Il n'y a d'ailleurs qu'à  Hawaii que l'on voit ça ! En effet, on a même dû attendre quelques jours que le swell retombe un peu pour relancer les séries ! Terry Ahue, chef de la Water Patrol, a tout simplement recommandé l'arrêt du contest pour assurer la sécurité des surfeurs. Et pour en arriver là , il faut un gros, un très gros Sunset !

Sur les 32 dernières éditions, 15 d'entre elles avaient été remportées par des australiens et 14 par des hawaiiens. En 2007, Sunset a révélé une fois de plus une belle domination australienne, mais en finale, c'est un local qui s'est imposé. Mardi 4 décembre, Makuakai Rothman a réalisé son rêve de gosse en arrachant la victoire... dans les deux dernières minutes !

Leonardo Neves dominait pourtant cette ultime série depuis le début. Mais c'était sans compter sur le retour percutant de l'hawaiien. Un tube noté 9,8 permet en effet à  Makuakai de l'emporter in extremis et de prendre le chèque de 15.000 $. Il ne partait pourtant pas favori en finale, mais son expérience a fait la différence. Agé de 23 ans, Makua est né et a grandi à  Sunset. Il inscrit à  présent son nom dans la légende de ce spot mythique : « Cela signifie tout pour moi ».

A la 2ème place, le brésilien Leonardo Neves empoche 7000 $. Il est suivi par le champion du monde 2007 Mick Fanning et par Daniel Ross, nouveau promu du top 45...

Car la O'Neill World Cup of Surfing avait une importance toute particulière. Dernière étape du circuit WQS 2007, la compet' classée 6 étoiles Prime était cruciale pour un certain nombre de pro-surfeurs. Et au terme de cet évènement, on connaît le nom des qualifiés pour le World Tour 2008. Seuls quelques uns restent sur la sellette et seront admis ou non dans le top 45 en fonction des résultats à  Pipeline, ultime étape du World Tour 2007... Ce qui est sûr, c'est que l'on aura bien 4 européens parmi l'élite l'an prochain : Jérémy Florès, Tiago Pires, Aritz Aranburu et Miky Picon. Une vraie révolution !

A noter à  ce propos, l'énorme perf' du basque espagnol Hodei Collazo qui a fait l'unanimité à  Sunset gr'ce à  un barrel monstrueux de 4 secondes mercredi 28 novembre ! Il remporte le « Best Barrel Award » pour ce tube parfait noté 10/10. Hodei a d'ailleurs été le meilleur surfeur européen du contest en se hissant jusqu'au 5ème tour, tout comme Tiago Pires et Jérémy Florès. Un basque à  suivre de près l'an prochain sur le QS !

Résultats O'Neill World Cup of Surfing

1/ Makua Rothman 16,33 pts
2/ Leonardo Neves 15,84 pts
3/ Mick Fanning 11,34 pts
4/ Daniel Ross 7,93 pts

Classement final WQS 2007 / Qualifiés pour le World Tour 2008

1/ Jordy Smith (ZAF) 14575 pts
2/ Dane Reynolds (USA) 12951 pts
3/ Rodrigo Dornelles (BRA) 12376 pts
4/ Jay Thompson (AUS) 12350 pts
5/ Tiago Pires (PRT) 12100 pts
6/ Aritz Aranburu (EUK) 12095 pts
7/ Adrian Buchan (AUS) 12075 pts
8/ Ben Bourgeois (USA) 12075 pts
9/ Jihad Khodr (BRA) 12025 pts
10/ Kieren Perrow (AUS) 11914 pts
11/ Jeremy Flores (FRA) 11889 pts
12/ Roy Powers (HAW) 11725 pts
13/ C.J Hobgood (USA) 11575 pts
14/ Heitor Alves (BRA) 11275 pts
15/ Mikael Picon (FRA) 11256 pts
16/ Adriano de Souza (BRA) 11225 pts
17/ Daniel Ross (AUS) 11188 pts
18/ Royden Brysen (ZAF) 11050 pts

Emilie Dalibert - Publié le