»

L'US Open rapporte gros à  Carissa Moore !

Carissa Moore
Carissa Moore - www.aspworldtour.com

C'est historique dans le surf féminin de compétition. L'hawaiienne Carissa Moore vient d'empocher la coquette somme de 50.000 dollars en remportant le WQS 6 étoiles d'Huntington. Retour sur un gros coup !

Le mythique Pier d'Huntington fait rêver de nombreux surfeurs du monde entier. Et les pros ne sont pas en reste. Surtout depuis que Nike a mis 50.000 dollars sur la table pour la demoiselle qui remportera l'US Open 2010. Elles étaient donc nombreuses à  prétendre au gros chèque !

Dès le premier jour de compétition lundi dernier, Carissa Moore a crée la sensation en sortant Courtney Conlogue, championne en titre de l'US Open et Stephanie Gilmore, reine du surf mondial. Un petit air de finale annoncée... L'australienne Sally Fitzgibbons n'est pas restée inactive non plus et a posté les meilleurs scores de la semaine, avec notamment des vagues à  9 points lundi et mardi.

Côté européennes, Pauline Ado et Lee-Ann Curren ont chuté dès leur entrée en lice, contrairement à  la réunionnaise Canelle Bulard qui a passé deux tours avec succès. La meilleure performance tricolore est venue de la canaulaise Justine Dupont qui s'est hissée jusqu'en quarts où elle a malheureusement été sortie par la brésilienne Jacqueline Silva, très en forme sur cet US Open (15,10 à  10,27). Mais Justine repart de Californie en ayant battu des filles comme Silvana Lima ou Sofia Mulanovich. De quoi miser facilement sur elle à  l'avenir !

Joli parcours également de la jeune locale de Santa Barbara Lakey Peterson, 15 ans, qui se l'che et domine Paige Hareb, Bruna Schmitz ou Tyler Wright. Un nom à  retenir puisque la californienne participait à  sa première compétition à  ce niveau et se hisse en demi-finale.

Mais c'est Carissa Moore qui lui a barré la route, avant de barrer celle de Sally Fitzgibbons en finale. Rookie du circuit majeur WWT, la miss Moore s'est sortie brillamment du piège Sally en décrochant la vague de la finale dans les dernières secondes. Elle en profite pour rafler la mise : « C'est vraiment incroyable de gagner cette compète. Je ne peux pas y croire, ça paraît irrél ! ». Quant à  Sally, la revoilà  bonne deuxième pour la n ième fois cette saison. A quand la première marche du podium ?

Emilie Dalibert - Publié le