» »

Les résultats Open du Quiksilver Biarritz Maider Arosteguy

Affiche 2007
Affiche 2007 - Biarritz Maider Arosteguy

Après le manque de vagues du week-end de P'ques, les épreuves Open avaient été reportées au 14 et 15 avril 2007. Voici tous les résultats open hommes, ondines et cadets.

A 09h00 du matin, l'effervescence de la terrasse du Casino Barrière, surplombant la Grande Plage de Biarritz, contrastait singulièrement avec le calme qui régnait encore dans le reste de la ville. Les premiers joggers nonchalants croisaient la horde bruyante de compétiteurs qui recevaient les encouragements de leurs amis et les derniers conseils de leurs coachs.

Plus les séries avançaient, plus les juges de la FFS avaient fort à  faire afin de départager des compétiteurs rivalisant d'adresse. Sous l'oeil des spectateurs, les re-en tries spectaculaires succédaient aux cut back puissants, rollers, et autres aérials.

Tout au long de la journée, il était difficile de faire des pronostics fiables tant le niveau montait à  l'approche des finales. Au fur et à  mesure, des têtes de série tombaient avec panache, ouvrant par la même les portes de la finale Quiksilver Open Hommes à  Manu Portet, Loïc Erran, Adrien Rapp, Antoine Delperro et pour la Roxy Ondines Challenge à  Pauline Ado, Emmanuelle Joly-Thomas, Miriam Imaz et Justine Dupont.

C'est à  14h30 dans un beau mètre cinquante et sous un soleil revenu que commencèrent les finales. En cadet, Nathan Curren, local de l'épreuve, se met rapidement hors d'atteinte de l'Angloy Julien Thouron, pourtant auteur d'une excellente finale. Les deux compétiteurs devancent Marc Audo et Pablo Pola.

En Ondines, la finale devait déterminer le successeur de Pauline Ado. Pas de surprise, la championne du monde junior 2006 contrôle parfaitement sa série. Elle s'adjuge le titre 2007 devant la Basque Espagnole Miriam Imaz, la Canualaise Justine Dupont et la locale Emmanuelle Joly-Thomas.

Tout juste la finale féminine achevée, c'est après les présentations d'usage des quatre derniers compétiteurs en lice que, devant un large public concentré sur la promenade de la Grande Plage de Biarritz, le coup de trompe lançant la finale open hommes retentit.

Après un début de série équilibré, Manu Portet se met hors d'atteinte gr'ce à  une superbe combinaison de manoeuvres notées 9/10. Alors que tout le monde voyait Loïc Erran sur la deuxième marche du podium, le Réunionnais Adrien Rapp fait preuve d'une grande lucidité et obtient un 7/10 gr'ce à  une énorme manoeuvre.

Antoine Delperro, avec sa quatrième place, prouve quant à  lui sa polyvalence. En effet le Marseillo-Biarrot, longboardeur de classe internationale, démontre lors de cette compétition son aptitude à  rivaliser avec les meilleurs compétiteurs shortboards. Tout les finalistes étaient conviés à  16 h30 sur le podium RTL2 afin de recevoir leurs trophées des mains des rugbymen du BOPB : Jérôme Thion et Jean-Batiste Gobelet.

Alain Cassiede - Anglet Surf Club

PubliŽé le