» »

Reef Bask Tour : 1ère étape Espoirs

Reef Bask Tour
Reef Bask Tour - YvesS/Reef Bask Tour

Ce samedi 3 mai fût marqué par le départ des compétitions fédérales pour l'ensemble des jeunes surfeurs du Comité Départemental de Surf 64.

Du fait de son concept de waiting périod et d'itinérance, les organisateurs et Reef avaient décidé de commencer ce samedi à  Biarritz sur le spot de Marbella dans le cadre des célèbres fêtes du quartier « Bibi Beaurivage » sous une chaleur et un soleil estival avec de petites conditions de vagues bien parfaites pour tous ces kids.

Trois catégories étaient concernées par cette première journée :

Mini-ondines (catégorie - de 14 ans) :

la compétition vira très vite vers un duel entre l'angloye Marie Mitzuko Bochaton et l'Hendayaise Anna Morau. Malgré une 1/2 finale de toute beauté et un score très « hot », Marie Mitzuko s'incline devant Anna de très peu. La jeune hendayaise remporte donc d'un fil cette 1ère étape.

Benjamins (moins de 12 ans) :

En finale, on retrouve 3 biarrots César Pelissier, Alexandre Comet et Louis Fears et un hendayais en la personne de Charly Termeau. La finale tourne en un duel fratricide entre Louis et Charly. Ce dernier avec un très bon choix de vagues colle tout le long de la série à  Louis Fears qui l'emporte gr'ce à  un surf beaucoup plus « aéré ». Ces tout jeunes surfeurs auront démontré tout leur talent et leur potentiel ce qui démontre bien l'excellent travail de formation fait par les clubs du département 64.

Minimes :

Pierre Rollet (Anglet SC) gagne très facilement l'étape. Vice-champion de France l'année dernière, Pierro se détache largement des autres compétiteurs et se positionne fermement comme le grand favori des France 2008. Julien Gomez (BASCS) très appliqué et en net progrès termine second, Bruno Reinhart (Bidarteko) 3ème et Andy Crière (Hendaye) 4ème.


Le lendemain, même combat avec les ondines moins de 18 ans, les cadets et les juniors mais tout ce monde est accueilli sur le spot avec un vent on-shore, une température basse de 15° par rapport à  la veille, des nuages et 1 pied de vague. Face à  cette situation, les organisateurs renvoient tout le monde à  la maison en espérant avoir de meilleures conditions sur le mois de Mai !

PubliŽé le