» »

Lacanau Watermen Ocean Games 2009

Le trophée
Le trophée - Djé surf photos

Rico Leroy devient le 3eme « Waterman » de l'histoire des «Lacanau Watermen Ocean Games », l'équipe LACAWOO remporte le titre par équipe et c'est Claire Dereux ex aequo avec Elise Chamoux qui deviennent premières Waterwomen de l'épreuve.

Le rendez vous était fixé au Lacanau Surf Club Samedi midi entre les 6 équipes invitées pour passer un week end Hawaiien et pour en découdre sur les 5 différents supports proposés par l'organisation depuis maintenant 3 années. Une petite réplique pour l'épreuve individuelle du fameux Buffalo Contest de Makaha (Hawaii) qui fêtera cette année ses 34 ans. C'est l'épreuve par équipe qui marque la différence entre ces deux compétitions puisque que la « Watermen » est la seule au monde à  proposer ce format. 6 équipes de divers horizons étaient invitées à  y participer.

Les 5 supports étant LE sport des rois Hawaiiens, le Longboard, la discipline des Reines Hawaïennes, le Surf Tandem, la pirogue 4 places Surf, le Stand up et finalement une course de Pirogue Hawaiienne monoplace. 13 des 24 inscrits par équipe ont aussi décidé de participer à  la compétition en individuel.

Le week end commença par l'épreuve du Tandem où ce fut un réel plaisir de voir tout le monde jouer le jeu. Les spécialistes de cette épreuve prennent directement la tète au classement mais certains néophytes font bonne figure, Sylvain Mercandalli 6eme, Romain Maurin avec Sarah Burel finissent 7eme, Lucas Levezac avec Lydia Roess 8eme.

« C'est vraiment plaisant d'essayer d'autres disciplines comme le Tandem par exemple, j'ai eu la chance cette fois de le faire avec la meilleure mondiale (Sarah Burel) et je ne pensais pas m'amuser et rire autant. » nous dit Romain Maurin.

La marée descendant rapidement, c'est au tour du Stand Up où le spectacle est au rendez vous. En effet 6 des 10 meilleurs Français de la discipline sont présents et la bataille aux points est très engagée. C'est Romain Maurin qui prend l'ascendant sur Rico Leroy suivi dans un mouchoir de poche par Jérémy Boisson, Alexandre Grégoire, Lucas Levezac et Alban Meric.
« Ce n'était vraiment pas évident de faire plus d'une manoeuvre avec cette marée descendante très rapidement mais le niveau a l'eau était incroyable et ce fut un plaisir d'enchainer tous ces supports les uns à  la suite des autres » nous explique Alban Meric.

Place à  l'épreuve des Rois, le Longboard. Malgré un banc de sable un peu capricieux à  marée basse les protagonistes donnent tout pour gagner quelques places aussi bien pour leur équipe que pour eux même. C'est encore Romain Maurin qui met le feu au compteur et prend par la même occasion la tête au classement général. Lucas Levezac finit second suivi dans l'ordre par Yoan Anero et Alban Meric.

« Je n'ai vraiment pas eu de chance avec les vagues dans ma 1er série le samedi et je me devais de faire mieux pour l'équipe et moi-même lors du deuxième tour le dimanche. Heureusement j'ai réussi à  revenir sur Romain mais il reste vraiment au dessus du lot. J'ai vraiment aimé surfer avec son père en série, « Uncle FiX » est tellement gracieux sur tous les engins qu'il pratique qu'il force le respect, en plus c'est un gars génial a côtoyer sur ce genre d'épreuve, il a toujours une histoire à  raconter » nous dit Jérémy Boisson.

Fin de journée vers 19h, tout le monde est logé gratuitement par l'organisation gr'ce au partenaire du Lacanau Surf Club, l'UCPA et ce n'est qu'après avoir installé les 6 équipes que le rendez vous est fixé au club pour une Paella Géante. Merci à  Claire Dereux pour les g'teaux ! Les organismes sont déjà  bien éprouvés après cette première journée et tout le monde sera au lit très tôt pour assurer le « call » à  8h le lendemain matin.

La marée montante du matin est bien meilleure que la veille, le Longboard et le Stand up sont lancés dans de bonnes conditions. Pas de changement au classement général, notre ancien champion d'Europe de Longboard, Romain Maurin, tient bien en tête, suivi de très prés par Rico Leroy, Alban Meric et Jérémy Boisson, alors que l'épreuve d'OC4 Surf va être lancée. Toutes les équipes sont impatientes de monter dans les 3 pirogues prêtées pour l'occasion par la société WOO (http://www.woo-outrigger.com).

Du côté des filles c'est Elise Chamoux qui fait un parcours parfait. Elle devance de peu Claire Dereux et la course d'OC1 en fin de journée risque d'être très importante pour le classement final. « Le format de compétition est unique et tellement ludique que je me promets que l'année prochaine je tenterais le classement individuel. Je n'ai jamais autant ri en compétition que dans la pirogue Hawaiienne dans les vagues avec toutes les copines. On était toutes à  fond pour assurer la vague et être le plus originale possible et Claire a vraiment assuré à  la barre » explique notre vice championne du Monde de Longboard Coline Menard « la date est déjà  sur mon agenda et je ne louperais la 4eme édition pour rien au monde ».

Au classement par équipe après 5 épreuves c'est les Hoalen qui mènent la danse devant les Oxbow talonnés par les LacaWOO.
L'OC4 est l'épreuve reine des « Ocean Games ». Elle démontre vraiment la capacité des chefs d'équipe (Peperu) à  fédérer tout le monde autour d'un objectif commun. L'ambiance à  l'eau est extraordinaire, ce n'est pas tous les jours qu'on se retrouve en compétition à  12 surfeurs au « peak ». Les 3 pirogues partent dans tous les sens à  la recherche de LA vague qui ouvre et à  ce jeu c'est les « LacaWOO » menés par Rico Leroy qui prennent l'avantage sur une belle gauche. Les « Hoalen » drivés par FX s'accrochent et font preuve d'originalité pour rester au contact et les « Oxbow » menés par Alban Meric donnent tout pour ne pas perdre trop de points. Dans la série 2 ce sont les Mahalo qui marquent le coup talonnés par « les Warriors », l'équipe 100% filles de Claire Dereux, qui démontre toutes ses capacités de barreuse dans des vagues pas évidentes tandis que « les Bizuts » emmené par Guillaume Schwizguebel ferment la marche.

« L'OC4 est vraiment l'épreuve reine des ces « Ocean Games », elle fédère toutes les équipes autour d'un même objectif. Si nous avions pu nous l'aurions lancé en 1er afin de souder tout le monde autour du même but , les vagues et la marée en ont décidé autrement. C'était tellement bon de voir tous ces sourires à  l'eau et surtout de voir tout le monde surenchérir dans l'originalité » nous dit Rico Leroy « merci a WOO de nous avoir mis a disposition ces 4 pirogues, sans eux ce formats de compétition unique en Europe ne pourrait avoir lieu ».

Les 2 séries se terminent sans casse et dans une ambiance unique. Tout le monde voudrait y retourner mais le temps et les vagues empêchent les organisateurs de lancer un 3eme round. Place au deuxième tour Tandem avant de lancer la course d'OC1.

Pas beaucoup de changement après le deuxième tour Tandem et on s'achemine vers un final fantastique en OC1. Tous les scores sont calculés afin que le suspens soit à  son comble. Romain Maurin pointe en tête au classement individuel avec 0,10 pts d'avance sur Rico Leroy suivit de très près par Alban Meric, Jérémy Boisson et Lucas Levezac.

Par équipe, même cas de figure, les Hoalen sont ex aequo avec les LacaWOO et la course d'OC1 sera primordiale pour le podium. Sylvain Mercandalli doit impérativement gagner la course pour emmener son équipe sur la plus haute marche du Podium tandis que Romain Maurin doit battre Rico Leroy pour gagner l'épreuve individuelle.

Du coté des filles Claire Dereux pointe a la deuxième place pour un point et si elle remporte la course sera ex aequo avec sa copine de Lacanau Elise Chamoux.

La course d'OC1 autour de bouées placées au large ne dure que 25 mn pour les meilleurs et à  ce jeu c'est Rico Leroy qui termine 1er laissant à  1mn son adversaire principal Sylvain Mercandalli et surtout à  plus de 4mn Romain Maurin pour le titre individuel. Claire mène la course de bout en bout et laisse à  4mn Elise. Tout le monde termine sa course au mieux dans un état de fatigue assez important mais en ayant accompli quelque chose d'exceptionnel pendant ces deux jours.

« Je savais que je devais gagner cette course pour permettre a mon équipe de gagner le titre mais avec Rico sur la même ligne de départ les choses ne sont pas si simples » raconte Sylvain Mercandalli « malgré ma deuxième place en OC1 synonyme de deuxième place par équipe du Team Hoalen j'ai passé le meilleur week end de ma vie avec tous les copains à  faire toutes ces disciplines aussi riches les unes que les autres. En plus nous finissons 2eme en OC4 devant l'équipe Oxbow mené par Alban Meric et c'est une superbe récompense pour notre chef d'équipe et doyen de l'épreuve, Uncle FiX ».

Le rendez vous est déjà  pris pour l'année prochaine où l'organisation tentera de faire venir une équipe Hawaiienne, une équipe Californienne et une équipe Australienne

Merci à  tous les partenaires (Oxbow, UWL, surf-report, Lacanau Surf Club) sans qui cette édition n'aurait pas pu voir le jour, un ENORME merci à  Stéphane Biraud pour les Trophées et a Djé pour les photos.

Classement par équipe :
1 : LacaWOO : Jérémy Boisson/Sarah Burel/Stéphane Biraud/Rico Leroy
2 : Hoalen : FX Maurin/Romain Maurin/Julien Espinassou/Sylvain Mercandalli
3 : Oxbow : Alban Meric/Lucas Levezac/Alain Sevellec/Eric André/Lydia Roess
4 : Warriors : Claire Dereux/Elise Chamoux/Coline Menard/Marie Mespouled
4 : Bizuts : Guillaume Schwizguebel/Emma Neuschwanger/Alix Cranet
6 : Mahalo : Alex Ponot/Alex Grégoire/Julien RC/Marie Mespouled

Classement Individuel Féminin :
1 : Claire Dereux ex aequo avec Elise Chamoux
2 : Emma Neuschwanger

Classement individuel Masculin :
1 : Rico Leroy
2 : Jérémy Boisson
3 : Romain Maurin
4 : Alban Meric
5 : Lucas Levezac
6 : Sylvain Mercandalli
7 : Alexandre Grégoire
8 : Stéphane Biraud
9 : Eric André
10 : Julien Rivière Cazaux
11 : Yoan Anero
12 : Alain Sevellec
13 : Guillaume Schwisguebel

PubliŽé le