» »

Houle consistante pour le Biarritz Maider Arosteguy

Brazil
Brazil - YvesS/Maider Arosteguy

L'arène naturelle de la Grande Plage de Biarritz accueillait ce matin les compétiteurs « open » de cette vingt-sixième édition de la Biarritz Maider Arosteguy.

Malgré un temps maussade, ils étaient plus de soixante-quinze à  venir en découdre pour ce traditionnel et incontournable rendez-vous du week-end de P'ques, qui marque le début de la saison des compétitions internationales dans l'hexagone.

Dans une houle très consistante, les Brésiliens, les Marocains, les Espagnols, les Italiens mais aussi les Français venus de toutes les régions de métropole et d'outre mer ont fait le spectacle. Les séries du premier tour furent toutes ardemment disputées. Chez les hommes, le plus haut score revenait à  l'Angloy Romain Laulhé (16.00) talonné de près par le Marocain Abdel El Harim et le Landais Vincent Duvignac.

Chez les dames, qui disputaient le « Roxy ondines challenge », la meilleure prestation venait de la Canaulaise Fanny Brice qui avec un total de 11.75 prenait un léger ascendant psychologique sur la Guadeloupéenne Maud Lecar (11.50) et la Landaise Alizée Arnaud.

C'est vers 16 h que le second tour du « Quiksilver open hommes » fut lancé. Et ce ne sont pas les quelques gouttes de pluie qui ont contrarié l'ardeur des compétiteurs. Outre la performance du sociétaire du Pôle France, PV Laborde, on a remarqué les prestations exemplaires des Bidartars David Leboulch, tout juste revenu d'Australie, mais aussi de Naum Ildefonse qui lui avait choisi les vagues hawaiiennes pour son entraînement hivernal.

PubliŽé le