» »

Bodysurf : Joël Badina se place pour Hawaii

Joël Badina
Joël Badina - PixRider.com

Comme les années précédentes, la ville d'Anglet accueillait ce samedi 25 juillet 2009 la seconde étape du Bodysurf Chalenge - Coupe de France de Bodysurf.

Comme les années précédentes, la ville d'Anglet accueillait ce samedi 25 juillet 2009 la seconde étape du Bodysurf Chalenge - Coupe de France de Bodysurf.

De la houle était annoncée pour cette journée à  plus d'un mètre, avec un vent off-shore faible le matin de secteur Est, devant forcir dans la journée en tournant au Nord. Avec d'importants coefficients de marée, le plan d'eau était changeant et un courant important balayait la zone de compétition dès le matin, obligeant les riders à  se placer sans cesse pour rester au bon endroit. Le ciel restait bleu toute la journée, avec un grand soleil et une grosse chaleur. Avec ces vraies conditions estivales, la plage était bien remplie et de nombreux curieux s'arrêtaient pour admirer le spectacle offert par les compétiteurs et poser des questions autour du bodysurf.

La marée était basse à  la mi-journée, ce qui a permis de bénéficier d'une belle amplitude pour lancer toutes les séries, après avoir attendu un peu le matin que la marée commence à  baisser, pour que les vagues commencent à  déferler un minimum.

Avec une grosse trentaine de participants (Expression Session comprise), la compétition se déroulait en format simple élimination sur un format de 30 compétiteurs. 12 séries étaient programmées en Open, 3 en Masters. L'épreuve Junior tenait également de Championnat d'Aquitaine catégorie Espoirs.

La journée se déroulait ainsi, avec des passages plus ou moins favorables selon le moment de la marée, avec des vagues tout de même capricieuses, pas forcément bien formées, mais qui de temps en temps offraient de jolis bouts qui ouvraient, et que les meilleurs ont su apprivoiser.

Premier tour :

Le plan d'eau descendant offrait des vagues de 1,5 m à  la série, massives et indolentes. Durant le premier tour, les leaders n'étaient pas à  la fête. Damien Camy, Pascal Balavoine, Francklin Mérindol et Thomas Lavenne se distinguaient en prenant la tête de leurs séries, tandis que Bixente Elissalde ne devait son élimination qu'à  une interférence sur Frédéric David, alors qu'il était en tête de la série. Sur ce spot multipic et aux vagues mutantes, il était bien difficile de se repérer.

Deuxième tour :

Le seeding et les résultats contrastés du premier tour vont ouvrir cette épreuve. Le crew d'Anglet Surf Club déchire en plaçant 4 compétiteurs parmi les 6 demi-finalistes.

Demi-finales, Finales :

Avec un plan d'eau incohérent à  marée basse, il aurait été utile de faire une pause dans la compétition, ce que ne permettait pas le timing serré de l'épreuve. Dans ces conditions, Mattieur Sanchez et Francklin Merindol échouent aux portes de la Finale. On retrouvera donc en Finale 3 habitués : J.F Sarda, Fred David et Joël Badina, et un outsider, Arthur Pagosse, habitué lui au spot du Club ! Avec une régularité parfaite tout au long de la compétition, et une Finale survolée haut la main, c'est Joël Badina qui s'impose sur cette 2ème étape.

Bien placé, auteur de belles longueurs et montrant comme à  son habitude de belles qualités de glisse, il surclasse Arthur Pagosse et Fred David (2nd & 3ème) ainsi que J.F. Sarda (4ème), tous bien à  la peine sur cette finale.

Joël relance par là -même le suspens pour le classement général. La dernière étape biarrote sera donc décisive, et plusieurs compétiteurs sont encore à  même de pouvoir prétendre au titre !

Masters :

Chez les Masters (plus de 35 ans), c'est Pascal Balavoine qui s'impose devant Stéphane Bellocq, remportant à  nouveau cette catégorie comme lors de la première étape de Biscarrosse.

Espoirs :

Enfin, les Juniors n'étaient pas en reste, puisqu'ils disputaient une Finale de toute importance : en effet, elle tenait également lieu de finale des Championnats d'Aquitaine Espoirs. C'est Francklin Merindol, local de l'épreuve, qui remporte ce double titre et devient Champion d'Aquitaine Espoirs 2009, en démontrant un joli sens marin, une belle glisse avec de bonnes longueurs et des figures placées là  où il fallait ! Il devance un autre angloy, Yann Badina.

A noter, les résultats tout à  fait honorables de Pablo Pola, qui pour une première participation à  une compétition de bodysurf, s'en est très bien sorti ! D'habitude sur une planche de surf, on le surveillera lors des prochains Championnats de France Espoirs.

Les trophées du "BILL DUCK EXPRESSION SESSION" présenté par HYDRO, ont été décernés à  J.F. Sarda (meilleur tube), Francklin Merindol, Sébastien Taleux, et Clara Pola, plus jeune participante ( 12 ans) et bodysurfeuse prometteuse !

De bonnes surprises

Arthur PAGOSSE est le héros très discret de l'épreuve. Il réussit la perf' de la compétition en prenant la deuxième place de l'épreuve. Régulier, habitué du sport, Arthur a su tirer le meilleur du spot capricieux. Avec son pote du crew Bodysurf Spirit, Joel BADINA, ils forment un tandem victorieux de l'Anglet Surf Club qui place non moins de 4 compétiteurs dans les 6 premiers. Pour les quatre têtes de série Matias HEGOAS, Patrice GRIEUMARD, Fréd DAVID et Joël BADINA qui se sont tous retrouvés au deuxième tour dans la série de la mort !

Comme lors de la première étape de Biscarrosse, tous les compétiteurs ont apprécié le déroulement de la journée, avec une excellente ambiance du début à  la fin. Sophie Pola, de la FFS, était là  pour la partie administrative, merci à  elle pour son aide précieuse et ses viennoiseries du matin ! Quant au club organisateur, habitué de longue date, il a cette année fourni une grande partie du repas de midi aux compétiteurs, juges et organisateurs, et cette pause gourmande est toujours bienvenue entre 2 séries ! Il faut également remercier LECLERC Biarritz, qui gr'ce à  certains membres du Bodysurf Spirit, a fourni de nombreux fruits, très rafraichissants en cette journée bien chaude. Ce ne sont pas les juges qui s'en plaindront, coincés toute la journée sur leur podium de jugement ! Une fois de plus, sous la houlette de Fred Papagiorgiou qui a occupé à  la fois le poste de chef-juge et a coiffé la casquette d'animateur, les juges ont été parfaits. Une excellente ambiance tout au long de la journée, des partenaires présents et motivés pour doter au mieux cette compétition, une ambiance estivale avec une plage bondée, toutes les conditions étaient réunies pour faire de cette journée une véritable réussite.

PubliŽé le