» »

Belle première journée pour le Biarritz Quiksilver Maider Arosteguy

Naum Ildefonse
Naum Ildefonse - YvesS / Maider Arosteguy

Rendez vous était donné à  7h00 du matin, sur la grande plage de Biarritz, pour les inscriptions de cette vingt cinquième édition du Biarritz Quiksilver Maider Arosteguy.

Cette année, ce sont les cadets qui ont ouvert les débats. Dans une houle consistante et ventée, les jeunes compétiteurs ont donné le meilleur d'eux même, offrant un spectacle de qualité à  un public venu en nombre sur le promenoir de la grande plage. A la fin des 12 séries de ce premier tour, pas de surprise notable, mais plutôt des confirmations : les membres de l'équipe de France espoir ainsi que les principaux prétendants à  la victoire se qualifiaient pour le tour suivant. Une mention particulière, tout de même, pour le jeune Breton Ian Fontaine qui faisait preuve d'une grande maîtrise. Son surf technique et engagé lui permettait de repartir avec le meilleur score de la journée dans sa catégorie.

A 14hh00, les cadets laissaient la place aux Ondines open. Le gratin du surf féminin national avait fait le déplacement à  Biarritz. Alors que dans les deux premières séries ainsi que dans la quatrième, les favorites Alizée Arnaud, Marie Dejean et Justine Dupont prenaient un logique ascendant sur leurs adversaires du jour, l'événement restera l'élimination de Pauline Ado lors du troisième heat. Au cours d'une série très disputée, la Canaulaise Fanny Brice et l'Antillaise Maud Lecar prenaient le dessus sur la Championne du Monde en titre.

Petite coupure surfistique en milieu d'après midi avec la venue sur le site de compétition des cadets du Stade Français. De passage à  Biarritz, ils se sont arrêtés afin de saluer Robert Rabagny, l'Indien du B.O.P.B, qui trop pris par l'organisation de la compétition n'a pas revêtu sa célèbre tenue de grand chef.

Le soleil déclinait déjà  devant le Casino Barrière quand les quatre premières séries du tour open se sont déroulées. La hiérarchie était dans l'ensemble respectée. Seul Romain Cloitre faisait les frais du retour momentané à  la compétition de Manu Portet. Dejà  vainqueur de l'édition 2007, le semi-retraité Bidartart, a prouvé qu'il fallait encore se méfier de sa technique et de son expérience de la compétition.

Rendez vous est donné dimanche à  8h30 aux compétiteurs open .

Durant cette 25ème édition, en collaboration avec www.mobile-recyclage.com, une grande collecte de téléphones portables et de cartouches a lieu, pensez à  apporter vos vieux mobiles et à  les glisser dans les urnes présentes sur le site du « Biarritz Quiksilver Maïder Arostéguy 2009 ».

PubliŽé le