»

Kelly Slater va-t-il quitter Quiksilver ?

Kelly Slater
Kelly Slater - ASP / Cestari

C'est la question qui agite la planète surf depuis ce matin. Kelly Slater, multiple champion du monde surfera-t-il une planche stické d'un logo Quiksilver lors du Drug Aware Margaret River Pro 2014 ? Réponse demain.

Info ou intox ? Kelly Slater a publié ce matin un communiqué sur sa page Facebook. Le king annonce son départ de Quiksilver... Séisme dans le milieu ! Ont-il négocié une séparation à l'amiable où va-t-on assister à une bataille entre avocat interposé ?

Morceaux choisis des déclarations du King sur sa page Facebook

Quiksilver a été une partie de ma vie. Ils ont été avec moi dans les bons et les moments plus difficiles pendant plus de la moitié de ma vie. Avec l’aide de Bob McKnight, Bruce Raymond, Alan Green, Pierre Agnès et Kwock Danny, Quiksilver m’a fait confiance pour me guider dans ma carrière de surfeur pro. (...) Lorsque j’ai rejoint Quiksilver, j’étais aux anges de retrouver mes héros m Carroll et Ross Clarke-Jones. J’ai noué des amitiés solides avec Stephen Bell et beaucoup d’autres. Je n’ai pas assez de mots pour exprimer toute ma gratitude envers Quiksilver.

C’est donc avec le cœur lourd que j’ouvre un nouveau chapitre de ma vie. Je suis heureux d’annoncer aujourd’hui que je m’engage dans un nouveau voyage. Pendant des années, j’ai rêvé de développer une marque qui combine mon amour de la vie saine et le style.Une marque qui s’inspirerait des cultres des différents peuples que j’ai rencontré lors de mes voyages à travers le monde. Je suis heureux de vous annoncer que j’ai choisi le Groupe Kering en tant que partenaire. Ils partagent mes valeurs et ont la possibilité de me soutenir dans tous mes efforts. J'ai hâte d'explorer toutes les nouvelles opportunités que ce partenariat va m’offrir.

Poisson d'avril ou pas !

On pourrait croire à un joli poisson d'avril. Cependant nous venons d'avoir le King au téléphone qui nous confirme son intention de quitter Quiksilver pour développer sa propre marque de surf en collaboration avec le Groupe Kering. Les raisons évoqués par Kelly sont surréalistes... Il pointe du doigt l'amateurisme du service Marketing pour l'aider à développer son projet ! Et pourtant, c'est le même service qui vient d'organiser une couverture médiatique sans précédant sans dépenser le moindre dollars. On ne peut que s'incliner :-)

rOmanO - Publié le