»

Keala Kennelly à Teahuppo, retour sur une journée historique

Keala à l'ombre
Keala à l'ombre - Tim McKenna

Keala Kennelly a repoussé les limites du surf, tout simplement ! L'Hawaiienne a prise La vague la plus impressionnante surfé à ce jour par une femme. Victime d'une violent wipeout par la suite, découvrez ces premières réactions.

Keala Kennelly, né à Kauai (HAW) devenue surfeuse professionnelle à l’âge de 17 ans, est une ancienne compétitrice du circuit mondial de l’ASP féminin et la première femme à faire du surf tracté à Teahuppo. Au cours de ce dernier mois, Kennelly suivait attentivement les prévisions de la houle sur les côtes Tahitiennes et Mexicaines, essayant de déterminer l’endroit idéal pour surfer les plus grosses vagues du moment. Finalement, elle met le cap vers les îles de la Polynésie Française. Arrivée à Teahupoo, Keala rejoint le lineup en contemplant les énormes vagues s’exploser contre le récif.

Après plusieurs heures d’observation, alors que la houle commence à s’amplifier, sa chance se présente enfin, Keala saisit le palonnier, et se lance sur la plus belle vague du jour, un gigantesque mur d’eau laissant surfeurs et spectateurs ébahis. Après s’être engagée dans ce barrel impressionnant, Keala subi un wipeout d’une extrême violence.

« Sous la force de ma chute, mon casque a explosé. Je me suis écrasée contre le récif qui m’a retenue sous l’eau pendant un long moment. Je suis ensuite remontée à la surface pour reprendre ma respiration, juste avant que la seconde vague s’abatte sur moi. Celle-ci m’a littéralement démolie avec une telle force que tout le côté gauche de mon corps a durement heurté le récif. J’ai eu l’impression de casser ma main et mon coude. Au début, je ne pouvais plus bouger ma main et après quelques minutes j’étais capable de remuer mes doigts, c’était donc un bon signe. Après cela, j’ai été emportée par les vagues jusque dans le lagon avant que le jet ski ne vienne me chercher. »

Selon les plus grands noms du surf, cet exploit redéfinit les limites du surf féminin. « De nos jours, les rideurs se lancent dans des aventures complètement folles en faisant abstraction des conséquences brutales possibles. Le plus impressionnant c’est que cette personne aujourd’hui était une femme, Keala Kennelly. C’est comme si quelqu’un l’avait challengé au jeu #YouWontGo et qu’elle avait voulu le défier » a déclaré Kelly Slater juste après ce moment historique.

La première réaction de Kennelly a été de la déception pour ne pas avoir su surfer la vague jusqu’à la fin. « Quand j’ai rejoint le bateau, mon ami s’est mis à crier que c’était la vague la plus impressionnante qu’une femme n’ait jamais surfée. Je pensais qu’il plaisantait… Lorsqu’il m’a montré la photo, toute ma déception s’est dissipée ». Keala Kennelly continue de repousser ses limites toujours plus loin et d’accomplir l’impensable. C’est une véritable fierté pour Billabong de pouvoir supporter Keala dans toutes ses aventures.

Stéphanie - Publié le