»

Kalani et Ala remportent le circuit mondial WTT de surf tandem

Kalani et Ala
Kalani et Ala - ITSA

Le match France-Hawaii n'a pas eu lieu à  Bretignolles. Le couple de l'archipel ne s'est pas déplacé en Vendée et le duo tricolore s'est imposé sans difficulté. Mais avec la rétrogradation de l'étape, les hawaiiens gardent la couronne mondiale.

Après une saison pleine de rebondissements, les hawaiiens Kalani et Ala ont été officiellement couronnés champions du monde de surf tandem à  la mi octobre. Il restait une étape au calendrier ITSA, mais suite au désistement de nombreux couples internationaux, le directeur de compétition et l'ITSA ont décidé de rétrograder le contest de Brétignolles en 2 étoiles. Moins de points à  décrocher et donc pas de gros changement au général. Bilan : Kalani et Ala sont couronnés, Rico et Sarah terminent second.

La bataille finale pour le titre n'aura pas eu lieu. Dommage pour le spectacle ! Retour sur ces derniers évènements avec Rico Leroy...

Mango-surf.com : Peux-tu nous expliquer pourquoi l'ITSA a décidé de rétrograder la dernière épreuve ?

Rico : La dernière épreuve de Brétignolles était effectivement prévue sur le programme ITSA depuis le début de l'année mais n'avait pas encore de grade (étoiles) jusqu'à  1 mois avant l'épreuve. L'étape Floridienne avait été validée 6* depuis 4 mois donc les compétiteurs ont eu le temps de préparer le déplacement. Suite à  notre loupé Floridien, j'ai fait tout mon possible pour que cette épreuve soit dotée d'au moins 4* synonyme de GRANDE Finale entre le couple Hawaiien Kalani & Ala et Sarah & moi et aussi de remboursement des frais de déplacement pour les internationaux.

Au début, tout était en ordre pour que le dénouement du WTT se passe à  Brétignolles mais suite au désistement du couple Hawaiien pour des raisons scolaires d'Ala, la grande finale tant attendue n'aurait pas lieu. D'un commun accord entre les organisateurs et l'ITSA et en toute bonne logique, le 4* n'avait plus lieu d'être. Je préfère être second dans ces conditions plutôt que de gagner seul sans concurrence directe. Et puis Kalani & Ala sont un des meilleurs couples au monde et méritent autant que nous ce titre.

Mango-surf.com : Pas trop frustrés de finir seconds pour la 2ème fois consécutive ?

Rico : Il y a effectivement toujours un peu de frustration de terminer second mais finalement 2eme mondial c'est pas si mal surtout sur les deux circuits ISA et ITSA. Je pense que plein d'autres couples signeraient de suite pour un tel palmarès. Notre plus grande frustration fut de terminer second au championnat du Monde ISA à  Waikiki en Août dernier. Au vu de la video, beaucoup trop d'erreurs demeurent dans le jugement et les juges américains n'ont toujours pas assez d'expérience en comparaison des juges européens qui pratiquent beaucoup plus tout au long de l'année (3 contests aux USA contre 10 en Europe). Maintenant l'erreur est humaine, surtout à  Queens où la vague est très loin des juges et il faut passer par des petits ratés de ce type pour arriver à  avoir un jour un jugement irréprochable.

Mango-surf.com : Comment s'est déroulée cette dernière étape ?

Rico : La dernière étape s'est déroulée un peu comme d'habitude, c'est à  dire dans une très bonne ambiance. Les coupes de France sont vraiment, au delà  du coté sportif, un moment de franche camaraderie. Il n'y a pas de prise de tête et tout se déroule toujours dans le meilleur climat. En plus, cette fois les vagues étaient au rendez vous ce qui a donné un PLUS à  cette finale. De plus avec le challenge "C4 WATERMAN" qui cumule les points sur les 3 disciplines (Longboard/Tandem/Stand up), on peut vraiment passer du temps dans l'eau et s'éclater sur chaque engin.

Mango-surf.com : Des objectifs pour 2009 ?

Rico : J'ai bien sûr plusieurs objectifs pour l'année prochaine dans pleins de domaines différents, mais notre objectif principal restera l'acquisition du titre ISA et ITSA en Tandem. Pour cela, il me faudra trouver de nouveaux partenaires financiers parce que pour l'instant, le tour coûte très cher et ne rapporte presque pas. Du côté ITSA, il faut continuer à  développer le WTT puisque c'est lui qui va amener le Tandem aux 4 coins du Monde et le médiatiser, maintenant c'est assez difficile de trouver des sponsors motivés mais on ne désespère pas.

Le système devrait rester le même avec les coefficients par rapport aux price money et on devrait y ajouter un coefficient par rapport au niveau des couples présents. Un WTT 3* avec les 5 meilleurs mondiaux pourra être aussi bien coté qu'un WTT 6* sans les 5 meilleurs. La logistique du World Tandem Tour est assez lourde et a montré quelques limites cette année. Il va falloir garder ce qui a été bon et changer ce qui ne l'est pas.

J'ai aussi l'intention de créer le 1er championnat du Monde ISA de Stand Up Paddle et je suis actuellement à  la recherche de sponsors intéressés par l'entreprise. J'ai déjà  quelques contacts fiables mais tout reste faisable. Et finalement mon dernier objectif plus personnel est de finir la fameuse Molokai (Championnat du Monde de pirogue Hawaiienne entre Molokai et Oahu longue de 62 km) en avril prochain. Je m'entraîne en ce moment 1h30 à  2h par jour avec ce but en tête.


Revivez le World Tandem Tour 2008 :
- Dernière ligne droite sur le World Tandem Tour !
- Chuck et Tiffany couronnés champions du monde ISA de surf tandem !
- Rico et Sarah toujours en tête du circuit mondial de surf tandem après le Surf'n Co
- Rico Leroy et Sarah Burel, le couple imbattable du surf tandem mondial !

Emilie Dalibert - Publié le