»

Jolies vagues pour le début du Protest Vendée Pro 2010 !

Jose Ferreira
Jose Ferreira - Aquashot/ASP Europe

Les séries du Protest Vendée Pro se déroulent depuis ce matin avec une houle de 1,50 mètre en moyenne, lissée par un vent d'est soutenu offrant aux meilleurs surfeurs mondiaux présents des conditions de vagues idéales. Cette étape du championnat [

Les séries du Protest Vendée Pro se déroulent depuis ce matin avec une houle de 1,50 mètre en moyenne, lissée par un vent d'est soutenu offrant aux meilleurs surfeurs mondiaux présents des conditions de vagues idéales. Cette étape du championnat du monde professionnel qui a failli être reportée à  cause des surfeurs coincés en Ecosse, offre un spectacle de haut niveau sur la plage de la Sauzaie à  Brétignolles sur Mer. Le vendéen Grégory Pastusiak et le tenant du titre Joan Duru sont qualifiés pour le troisième tour.

Du surf, des airs et des scores

Toutes les conditions sont réunies depuis ce matin sur le spot de la Sauzaie à  Brétignolles sur Mer : une houle d'un mètre cinquante déferlant sur la dalle de rocher, un coefficient de marée faible permettant une plage horaire de surf large, un vent "Off Shore" régulier et une période des vagues en augmentation ! Les séries s'enchaînent tambour battant depuis ce matin 9h30 avec la totalité du premier tour.

Le franco-brésilien Patrick Beven s'offre une superbe série enchaînant beaucoup de manoeuvres ponctuées d'"off the lip" puissants notées 7,17 et 7,10 points. Egalement auteur d'une très bonne prestation, le néo-zélandais Billy Stairmand termine premier de sa série avec un score total de 14,17 points. Le jeune réunionnais Adrien Toyon remporte aussi sa série et grâce à  l'efficacité de son surf "goofy backside" (dos à  la vague et pied gauche devant la planche), il se permet de ne surfer que 4 vagues pour 2 retenues : 7,67 et 6,83 points.

La onzième série de la journée voit un festival "d'aerials" avec la palme pour le jeune champion d'Europe Junior 2008 venu de Saint Barthélémy, Dimitri Ouvré, qui réalise plusieurs "airs" dont une vague à  8,33 points, note la plus élevée de cette journée incroyable. Il prend ainsi une sérieuse option pour remporter le Oakley Best Air voté par les internautes sur le site protestvendeepro.com.

Avec un potentiel de prétendant au titre cette année, le brésilien Yuri Sodre, ancien pensionnaire du top 45 mondial et auréolé d'une seconde place lors de la précédente étape du tour professionnel en Ecosse, sort vainqueur de sa série sans forcer et sans les honneurs avec un total de points bien en dessous de la moyenne (8,67 / 20 points).

Pastu assure, Duru confime

Les surfeurs locaux ont tous brillé lors de ce premier tour avec Paul Tesson et Grégory Pastusiak. Leur connaissance de la vague a permis de faire la différence. Mais Tesson chute dans le deuxième tour ainsi que son homologue vendéen Benoît Potier titulaire d'une "wild card" (invitation) : ils tombent tous les deux face au tenant du titre Joan Duru, qui malgré la fatigue d'un long périple depuis l'Ecosse, survole insolemment sa série sans forcer : "En Ecosse on a loupé un, puis deux, puis trois avions à  cause du volcan... J'ai donc pris la route jusqu'à  Londres pour ensuite atteindre le Ferry. Puis, j'ai pris le train jusqu'à  Paris pour arriver en voiture jusqu'à  la Sauzaie à  Brétignolles sur Mer !!!" confie le landais visiblement très fatigué. A côté de lui, le basco-irlandais Tim Boal ajoute "Nous avons fait la route ensemble et ça nous a coûté cher, surtout en santé car nous avons peu ou pas dormi depuis 3 jours".

Le deuxième tour suit donc cette journée 100% surf sur le spot de la Sauzaie où la troisième série voit l'élimination in-extremis de Patrick Beven. Il se fait coiffer au poteau à  12 secondes de la fin par le néo-zélandais Jay Quinn qui score une dernière vague à  6,17 assurant une différence de 4 centièmes de points sur Beven. Egalement dans cette série sur-dynamitée, le gillocrucien Grégory Pastusiak continue son chemin en terminant 1er ; il semble parti pour rééditer la performance en 2009 de Tristan Guibault ici même, ce dernier ne pouvant participer cette année à  cause d'un stage de longue durée en Australie.

Lors de ce deuxième tour, on note encore la performance du haut de ses 18 ans de Dimitri Ouvré qui termine premier de sa série, devant l'allemand Nicolas Von Rupp. Le hollandais Yannick de Jager, membre du team Protest, assure sa qualification pour le 3ème tour aux côtés du néo-zélandais Billy Stairmand.

Publié le
Sur le même sujet

Protest Vendée Pro 2010 : Début des hostilité pour demain

La première journée du Protest Vendée Pro 2010 est consacrée à  la confirmation des [...]

Protest Vendée Pro 2010 : petite houle pour les filles

La compétition féminine le Bréti-Girls Pro Junior est lancée depuis ce matin 10H00 sur des [...]

Protest Vendée Pro 2010 : Les surfeurs bloqués en Ecosse !

Plusieurs surfeurs inscrits pour le Protest Vendée Pro, 1ère étape française du championnat du [...]

Protest Vendée Pro 2010 : Lever de rideau en demi-teinte

La première étape de la Coupe de France de Surf programmée pour ce week-end en ouverture du [...]

Protest Vendée Pro 2010 : résumé de la 1ère Journée

Les séries du Protest Vendée Pro se déroulent depuis ce matin avec une houle de 1,50 mètres en [...]