»

John John Florence s’impose une nouvelle fois à Pipeline !

John John Florence
John John Florence - Tom Carey

Pour la 3ème année consécutive, John John Florence remporte le Volcom Pro sur le spot de Pipeline, Oahu, Hawaii. Il devance en finale Wardo, Kerr et Eleogram. Irons, O’Brien et 6 autres Hawaïens empochent leurs tickets pour le Pipe Masters de décembre.

Le Volcom Pro qui se déroulait du 27 janvier au 7 février 2013 sur le spot de Pipeline a livré le nom de son vainqueur : john john. La compétition s’est déroulée cette année dans des conditions de folie faisant marcher successivement la machine à barrel de pipeline et Backdoor ! Au départ, nous retrouvons comme tous les ans une meute d'hawaïens désireux d’obtenir une place pour le Billabong Pipe Masters de décembre.

John John Florence puissance 3 !

C’est un enfant du pays, il connaît parfaitement le spot pour le surfer régulièrement... John John Florence ajoute son nom au palmarès du Volcom Pro pour la 3ème fois. En finale, il était opposé à Chris Ward, Josh Kerr et Olamana Eleogram. John John commence fort en postant deux tubes sur Backdoor dans les 3 premières minutes de la finale. 6.50 et 9 pts pour un total de 15.50 pts ! La finale est pliée... Personne ne parviendra à le rattraper. « C’était certainement une finale spéciale pour moi, ma 3ème d’affilée. Je ne peux pas y croire. Je suis tout simplement heureux d’avoir gagné ! » déclare Florence qui se positionne comme un sérieux prétendant pour le titre mondial.

8 hawaiiens assurent leurs places pour le Pipe Masters

C’est probablement l’un des intérêts majeurs de cette compétition pour tous les Hawaiiens : être dans les 8 premiers pour participer au Pipe Masters en décembre ! O'Brien, Reef McIntosh, Bruce Irons, Olamana Eleogram, Kahea Hart, Kaimana Jaquias, Hickman et Joel Centeio seront présents pour défendre les couleurs hawaiiennes lors du Billabong Pipe Masters !

A noter qu’en marge de cet évènement, Volcom a récolté 58.000 $ pour la veuve et les deux filles de Sion Milosky qui est décédé en Mars 2011.

Romain Thierry - Publié le