»

John John Florence remporte le Volcom Pipeline Pro 2012 !

John John Florence
John John Florence - Brian Bielmann

Le Volcom Pipe Pro a été bouclé cette nuit sur le North Shore hawaiien. C'est John John Florence qui s'impose pour la seconde année consécutive, au terme d'un vrai hold-up face à  Jamie O'Brien. Une finale qui restera longtemps dans les mémo

Le Volcom Pro Pipeline 2012 s'est déroulé du 23 janvier au 2 février sur le North Shore d'Oahu, Hawaii. Première grosse compétition de la saison 2012, l'étape Star Series était ouverte aux surfeurs du monde entier, mais on y a retrouvé toute une flopé d'hawaiiens surmotivés pour briller sur l'un des « spots » les plus fous de la planète. Cette édition a été marquée par de solides conditions, un festival de tubes et surtout de gros wipe out ! Les « grosses vagues » étaient bien au rendez-vous à  Pipe. Pour le plus grand plaisir des spectateurs... et des surfeurs engagés !

Pas de surprise, c'est une fois de plus un hawaiien qui s'impose sur ce Volcom Pro Pipeline. John John Florence conserve son titre et remporte ainsi le contest pour la seconde année consécutive au terme d'une finale riche en rebondissements ! John John rafle la victoire à  son compatriote Jamie O'Brien, pourtant solidement accroché à  sa pôle position durant 34 minutes et 45 secondes ! Le jeune local de 19 ans n'a pas tremblé et est parti sur une bombe dans les 10 dernières secondes. Un tube parfait sur Backdoor noté 9,93 pts qui le propulse au top du podium. Car additionné à  une autre vague parfaite à  10 points prise un peu plus tôt dans la série, Florence passe devant Jamie pour seulement quelques dixièmes de points (19,93 à  19,40 pts). Kai Barger s'est bien défendu (18,20) et Nate Yeomans complète le podium.

John empoche donc le gros chèque de 20.000 $ du vainqueur et semble presque halluciner : « Jamie avait deux vagues à  9. Je ne peux pas y croire (...) Après ma blessure en début de contest, je ne pensais pas continuer. C'est énorme ! ». Quant à  Jamie, il n'en revient toujours pas de voir la victoire lui passer sous le nez de la sorte : « Ca fait mal (...) Vous pensez que c'est gagné, mais vous perdez dans les dernières secondes (...) J'ai passé un bon moment, je me suis amusé et c'était une bonne journée ».

Côté « Euroforce », c'est assez calme. Seul le canarien Jonathan Gonzalez a réalisé une grosse performance en se hissant en demie ! Ramzi Boukhiam et Joan Duru ont tout de même atteint le 4ème tour, Gony Zubizaretta et Maxime Huscenot ont quant à  eux chuté très tôt dans le 3ème tour.

Prochain rendez-vous pour Pipeline, l'étape IBA qui accueillera les meilleurs bodyboardeurs de la planète ! Restez connectés !

Emilie Dalibert - Publié le