»

Jamie O'Brien vs Teahupoo : acte I

Jamie ou Jesus ? Les deux marchent sur l'eau
Jamie ou Jesus ? Les deux marchent sur l'eau - www.aspworldtour.com

Les Air Tahiti Nui Von Zipper Trials offrent une invitation pour 2 personnes au Billabong Pro Tahiti. Les règles du jeu sont simples : être le meilleur chargeur ! Jamie O'Brien et Bruno Santos l'ont bien compris...

Du 26 au 28 avril 2008 se sont déroulés les Trials (qualifications) de Teahupoo. Comme chaque année, le monstre s'est offert aux meilleurs chargeurs tahitiens et internationaux pendant trois jours. Deux wildcards étaient mises en jeu pour décrocher une place pour la compétition la plus attendue de l'année, le Billabong Pro Teahupoo.

40 big wave riders venus d'Australie, d'Hawaii et d'ailleurs avaient rendez-vous avec 40 locaux fin connaisseurs du spot tahitien. La crème des crèmes était donc réunie dans la passe : Cory Lopez, Jamie Sterling, Vetea David, Kalani Chapman, Laurie Towner, Antony Walsh...

Teahupoo est capricieuse avec le top 45, mais réserve toujours de belles surprises aux trialistes. 2008 ne déroge pas à  la règle. Un swell ouest-nord-ouest est venu taper et avec l'offshore, cela a fait des étincelles. Un bon 10-12 pieds samedi, levant jusqu'à  15 sur certains sets et plus de 18 pieds dans la soirée ! Trop gros, trop gras, trop puissant pour la rame, mais en free tow-surf, tout le monde se régale. Garrett McNamara, Jamie Sterling et Dylan Longbottom sont au top pour le meilleur Teahupoo de l'année 2008.

Jamie O'Brien a décidé au dernier moment de venir à  Tahiti. Avec un tympan perforé il y a peu, il était tranquille à  Hawaii... Mais l'appel du large a été le plus fort. Et à  Teahupoo, il était comme chez lui dès le premier tour. Samedi, il met tout le monde d'accord avec un total de 17,70, le meilleur du jour, gr'ce à  deux barrels incroyables en backside. Et ce n'est pas un wipe out agrémenté d'un bon oeil au beurre noir qui vont l'arrêter !

Dimanche, le spectacle continue avec des vagues de 8 à  12 pieds (3 à  4 mètres). Les rides à  10 points tombent : Tuhiti Haumani et Bruno Santos sont aux anges. O'Brien continue à  scorer : 18,33 au 3ème tour, puis 18,30 au 4ème tour. Qui dit mieux ? Peut-être Tamaroa Mc Comb qui fait sa place à  « Chopes ». A 16 ans, le tahitien exilé en Australie depuis quelques mois charge comme les vétérans. Au pays d'Oz, on parle beaucoup de ce jeune qui monte...

Lundi matin, ils n'étaient plus que 20 prétendants au titre. Mc Comb décroche un 10 au 5ème tour, mais chute en quarts face à ... Vetea David ! La légende vivante du surf tahitien atteint donc les demis. Pas de wildcard, mais avec sa 4ème place, il pourra peut-être bénéficier du forfait d'un membre du World Tour... Tout comme l'Australien Damien Wills, 3ème des Trials.

La finale est épique. O'Brien et Santos ont gagné leur place sur le main event. Ils s'affrontent maintenant pour l'honneur et le prestige. Et après un enchaînement de vagues à  7, 8 et 9 pts pour les deux surfeurs, c'est finalement Jamie qui s'impose à  40 secondes de la fin en balançant un tube parfait noté 10/10 ! Le Pipe Master 2006 va donc faire trembler le top 45 : « L'une des choses que j'ai toujours voulu gagné, c'est les Trials de Teahupoo. J'avais mis ça sur ma liste il y a quelques années déjà  ». Jamie sera opposé à  Pancho Sullivan et Mick Fanning au premier tour. Ca promet !

De son côté, Bruno Santos a chopé le meilleur ride des trials en demi finale face à  Damien Wills, avant de se faire enfermer par le monstre. Bilan : multiples sutures, faites sur le site, mais après la finale !! Car les vagues n'attendent pas !

Rendez-vous du 8 au 18 mai 2008 pour O'Brien Vs Teahupoo : acte II

Voir les vidéos des Trials :

- Les Trials du Billabong Pro Teahupoo 2008
- Session de Tow-in pendant les Trials du Billabong Pro 2008

Emilie Dalibert - Publié le