»

ISA World Surfing Games : Petite pluie et grands longboardeurs

Longboard Style
Longboard Style - ISA

Comme annoncé par le directeur de compétition la veille, la journée est consacrée au longboard. En effet, l'ISA et l'ASP ont trouvé un accord in-extrémis pour permettre aux meilleurs longboardeurs de la planète de pouvoir participer au WLT au [...]

Comme annoncé par le directeur de compétition la veille, la journée est consacrée au longboard. En effet, l'ISA et l'ASP ont trouvé un accord in-extrémis pour permettre aux meilleurs longboardeurs de la planète de pouvoir participer au WLT au Japon, puis de pouvoir s'aligner sur le mondial ISA, malgré des dates qui se chevauchent.

Le début du trophée Longboard a donc été retardé à  ce jour. Par contre la journée leur est consacrée, sur les 2 podiums.
Au programme, Tour 1 et 2 puis repêchage, sous un ciel menaçant, puis pluvieux, dans la lignée du temps de la veille et son gigantesque orage.

Fait exprès, nos 2 frenchies sont sur des podiums différents, mais quasiment à  la même heure. L'encadrement se sépare en deux, pour la préparation et le coaching. Les planches passent à  la jauge, avec un minimum de 9 pieds.

C'est Remy Arauzo qui entre le premier à  l'eau... pour en ressortir 5 minutes plus tard. En fait ils ne sont que 2 dans la série, les 2 autres étant en retard. Point de règlement : dans ces cas, la série n'est pas courue pour un gain de temps, et les 2 surfeurs présents sont qualifiés, et classés entre eux par le seeding des nations. Remy remporte donc « brillamment » sa première série en Çquipe de France.

Le temps pour l'équipe de courir au podium principal, pour assister à  une petite démonstration de facilité d'Antoine Delpero. Sans grande opposition, il s'applique néanmoins et en ressort avec un total à  plus de 16 points. Du bel ouvrage !

Le temps de boire et de se restaurer, une heure plus tard, Remy débute vraiment son championnat dans ce tour 2. Pas de façon très à  l'aise d'ailleurs, où il semble un peu fébrile. Néanmoins il fait 2ème derrière un Néo-zélandais et se qualifie pour le tour 3.

Juste après, Antoine trouve une vraie opposition en la personne de Kékoa Uemura l'hawaïen. Mais notre Français engage très sérieusement sa série, et score rapidement. Sans être aussi efficace qu'au 1er tour, il fait malgré tout étalage de toute sa facilité pour l'emporter.

Programme terminé rapidement pour notre Çquipe qui évite les repêchages et va pouvoir s'entraîner ou se reposer pendant l'après-midi.

Repos mais pas pour tous puisque le Doc doit partir en ambulance à  Sans José, à  deux heures de Jaco, pour accompagner André Silva le copain de Lee-Ann, aux urgences. Mauvais accident lors de la session d'entraînement du matin, où André retombe sur sa planche, et se fait une profonde entaille. C'est Jeremy qui le ramène sur la plage à  moitié groggy. Tout ça nous rappelle que le surf peut être dangereux et créer des accidents (mais assez rare finalement). Merci Doc et bon rétablissement au sympathique André, qui a fait le caméraman pour nous depuis le début de la compétition.

Ce soir, à  l'heure du stretching, l'équipe prend connaissance du programme du lendemain. Pauline ne surfe pas demain, par contre l'épreuve débute par les 1/4 de finale du surf open et une 3ème série très attendue avec Jeremy face à  2 Costaricains et un hawaïen. Une place en 1/2 finale est en jeu, comme pour les longboardeurs qui lui succèderont.

Et aujourd'hui tous les points sont importants.

Publié le