»

ISA Junior 2010 : premières déceptions tricolores

Johanne Defay
Johanne Defay - ISA/Quiksilver

La bonne nouvelle de ce dimanche, c'est la fin d'après-midi ensoleillé sur la plage de Piha, avec enfin un peu de spectateurs. En bons Latins, on espère que ce soleil qui devrait devenir plus généreux encore dans les quelques jours à  venir, [...]

La bonne nouvelle de ce dimanche, c'est la fin d'après-midi ensoleillé sur la plage de Piha, avec enfin un peu de spectateurs. En bons Latins, on espère que ce soleil qui devrait devenir plus généreux encore dans les quelques jours à  venir, réchauffe nos ambitions et nous redonne un peu de baume au coeur.

Et oui, la journée a été difficile et l'Çquipe de France a connu ses premiers éliminés. Outre Woody Bujon, la mascotte, que l'on a remis dans l'avion à  destination de Tahiti, où ses parents habitent, ce sont hélas les frères Cloarec qui en ont terminé aujourd'hui. Nelson fut le premier à  disparaître de l'épreuve, ne parvenant pas encore une fois à  s'exprimer. Toujours le même mal qui frappe les français, cette difficulté à  trouver les vagues à  fort potentiel ; Nelson sur le podium annexe, dès 8h20 du matin, n'a pas su se dépêtrer d'un spot avec un fort courant qui déforme la vague.

Au même moment, sur le podium principal, les filles se succèdent avec bonheur à  l'eau, dans le 1er tour de leur division. Johanne Defay ouvre le bal et gagne sa série, Maud Lecar et Ana Morau les petites nouvelles, s'en sortent et finissent 2ème, enfin Canelle Bulard domine parfaitement sa série.

Elles enchainent directement sur leur 2ème tour. La réussite sera moins présente, avec Johanne qui tombe face à  une néo-zélandaise « bien notée », puis Maud qui échoue alors qu'il lui manque une vague à  seulement 1,60 pts, enfin Ana qui tombe avec les honneurs face à  2 des favorites de l'épreuve, l'australienne Tyler Wright, championne moins de 18 ans en titre, et l'américaine Courtney Conlogue, championne du monde Open 2009 au Costa Rica.

Seule Canelle sauve les meubles, avec comme au 1er tour, une vague à  8,5 pts. Elle se qualifie pour les 1/4 de finale, tandis que ses copines en passeront par le repêchage.

Sur l'autre podium, les choses sourient un peu plus.
Dimitri Ouvre, notre seul junior en tableau repêchage, « démonte le spot » et se qualifie pour le tour suivant. Sympa de voir Dim' réussir une série « référence ».

Ugo Robin et Andy Crière enchainent ; Ugo va maîtriser son sujet, et gagner sa série avec un surf propre et enthousiaste. Andy fera encore plus plaisir en dominant de la tête et en jouant même des épaules, avec un hawaïen un peu trop pressant. Andy est définitivement devenu un guerrier, cela promet pour la suite.

Hélas, cela aurait pu être un bilan tout à  fait honorable pour cette 4ème journée. Mais elle va se terminer comme elle avait commençait. Tom Cloarec, notre champion de France cadet, passe sur le même spot que ses collègues. Avec un soleil rasant et un spot toujours aussi complexe, il n'arrivera jamais à  se mettre réellement dans cette série, dominée de bout en bout par le Sud'Af. Il termine 4ème, loin de ses légitimes ambitions, mais surtout la France perd son leader dans la catégorie Cadet... à  un moment où tous les points vont compter. Très déçu pour lui, qui pouvait aller bien plus loin.

La journée se termine ainsi ; demain le programme est copieux avec le retour aux affaires des juniors. Alors n'hésitez pas à  nous suivre sur le net et à  encourager tous les kids.

Bonne nuit !
A+

Michel

Publié le
Sur le même sujet

ISA Junior 2010 : repêchage pour les cadets français

Une fois de plus, le lancement de la compétition est retardé ce matin et une fois de plus, le [...]

ISA Junior 2010 : Conditions difficiles à  Piha

Jeudi 21 janvier 2010 Aujourd'hui, les choses importantes commencent. 1er tour pour les [...]

La FFS lance un site dédié pour les ISA 2010

Ç l'occasion des prochains Championnats du Monde Junior de l'International Surfing Association [...]