»

ISA Junior 2010 : finales en vue pour les français ?

Maud Lecar
Maud Lecar - ISA/Quiksilver

Ce soir, les kids et le staff ont répondu présent à  l'invitation du Team USA pour une mini garden partie autour d'un barbecue. L'occasion d'un joli discours de notre vice-président Xavier Delanne, rappelant les liens historiques qui lient nos 2 pays,

Ce soir, les kids et le staff ont répondu présent à  l'invitation du Team USA pour une mini garden partie autour d'un barbecue. L'occasion d'un joli discours de notre vice-président Xavier Delanne, rappelant les liens historiques qui lient nos 2 pays, auquel a répondu Ian Cairns, le coach US et légende vivante du surf des années 70. Un moment très sympa, où les kids ont pu échanger et se mélanger, autrement qu'autour d'un podium de compétition, avec bien sûr l'échange de la casquette US contre le désormais célèbre béret français rouge.

L'épreuve s'est déroulée sous le soleil (d'où quelques coups de soleil ce soir), sur des vagues devenues très attrayantes, autant sur le podium principal, que sur le podium Nord.

Le programme nous a fait débuter sur le « main podium » par le 3ème tour des Juniors, dès 8h. Kieran Bulard a lancé la journée de la plus parfaite des façons : il se qualifie pour les 1/4 de finale et sort par la même occasion un australien.

Maxime Huscenot « embraye » et ne laisse que peu de place à  ses adversaires, rappelant au passage qu'il est là  pour tenter le doublé ISA/ASP.

Enfin pour Ian Fontaine, la marche est un peu haute face à  des adversaires de très haut niveau (Tamaroa McComb le tahitien champion du monde cadet 2008 et le brésilien Jesse Mendez), avec un choix de vagues très moyen qui ne lui laissa que peu d'opportunité de se mêler à  la lutte.

Le temps de courir sur le podium nord et le clan français assiste et soutient nos ondines en repêchage. Johanne Defay gagne sa série et montre que sa place est d'avantage dans le tableau principal.

Maud Lecar puis Ana Morau, nos bizuts, se sortent également avec les honneurs d'un spot de courant compliqué et se qualifient également, non sans faire passer des sueurs froides à  notre triplette de coachs : Patrick Flores, Yann Martin et Gilles Darqué.

Vient ensuite Canelle Bulard, qui, dans le tour principal, a l'occasion (et ne la rate pas, avec des gros scores) de se qualifier pour les 1/2 finales. Elle affiche ses prétentions au titre, là  où par exemple l'US Courtney Conlogue, se retrouve en « repêch' ». Wait and see !

La triplette « se dédouble » à  nouveau pour suivre 2 séries simultanées sur les 2 podiums : les 2 cadets français attaquent leur repêchage, alors que nos 3 filles enchainent sur le tour suivant. Il y aura de la perte.

Johanne Defay et Maud Lecar sont dans le même série : elles font du 100% : 1ère et 2ème. Ana Morau, elle, se perdra un peu dans le courant amplifié par une houle grossissante. Elle termine là  un joli parcours, encourageant pour les années à  venir.

De son côté, Ugo Robin ne saura pas se mettre à  l'abri, malgré une série à  sa portée. Sans doute la journée d'attente aura-t-elle mis ses nerfs à  rude épreuve. Pour Andy Crière, qui lui succède, ça commence mal aussi : 3 vagues, 3 chutes. Mais le tonique petit surfeur Hendayais, avec un coup de pouce du destin (l'anglais qui n'arrive pas à  démarrer dans les dernières secondes), saura le forcer. Ce n'est pas LE score de la journée, mais c'est une belle qualif', celle d'un battant, et c'est là  l'essentiel.

Ouf ! Fin de journée. On fera les comptes plus tard sur le classement général par Equipe. Pour l'instant ce qui nous intéresse, c'est d'avantage les chances de titres individuels : avec 3 juniors encore en course, 3 ondines, et 1 cadet, on est encore dedans.

Demain, suite des séries, dès 8h avec les juniors (12h de décalage.. à  suivre donc dès 20h), et en fin d'après-midi, les 1/2 finales du Tag team. La France y sera avec sa meilleure Equipe (4 garçons et 1 fille), en n'oubliant pas que l'Çquipe de France Open avait été Championne du Monde en 2008, et surtout qu'en 2009 en Equateur notre équipe s'était fait voler la 2ème place pour un point de règlement des plus contestable.

A+
Michel

Publié le
Sur le même sujet

ISA Junior 2010 : premières déceptions tricolores

La bonne nouvelle de ce dimanche, c'est la fin d'après-midi ensoleillé sur la plage de Piha, [...]

ISA Junior 2010 : repêchage pour les cadets français

Une fois de plus, le lancement de la compétition est retardé ce matin et une fois de plus, le [...]

ISA Junior 2010 : Conditions difficiles à  Piha

Jeudi 21 janvier 2010 Aujourd'hui, les choses importantes commencent. 1er tour pour les [...]

La FFS lance un site dédié pour les ISA 2010

Ç l'occasion des prochains Championnats du Monde Junior de l'International Surfing Association [...]