»

ISA Junior 2010 : Dernier jour de compétition

Dimitri Ouvre
Dimitri Ouvre - ISA/Quiksilver

Jeudi, jour inhabituel pour les finales. Cela fait une semaine que l'épreuve a débuté. Le planning a tenu bon et on est dans les temps pour conclure cette belle épreuve. Les Frenchies ont ravalé leur colère de l'élimination de Maxime Huscenot, [...

Jeudi, jour inhabituel pour les finales. Cela fait une semaine que l'épreuve a débuté. Le planning a tenu bon et on est dans les temps pour conclure cette belle épreuve. Les Frenchies ont ravalé leur colère de l'élimination de Maxime Huscenot, bloqué par 2 hawaïens, pour se concentrer sur les 2 membres de l'Çquipe de France encore en course : Dimitri Ouvre et Cannelle Bulard, 2 vraies chances de médailles, mais la concurrence est rude.

Juniors : Heureusement justement pour la concurrence, les premières séries se déroulent sur le pic de droites devant le podium. Et donc hélas pour « Dim' » qui avait montré qu'il était imbattable sur les gauches creuses de marée basse. Ce sera une série très tendue et indécise, de très haut niveau. Opposé à  2 Hawaïens et au Brésilien Médina, Dimitri joue sa carte à  fond. Pas de stratégie d'équipe pour les Hawaiens, mais un Tanner Hendrickson en état de grâce, puissant et innovant, qui l'emporte avec 16,26 pts devant Médina. Dimitri finit 4ème et 8ème de la compétition. Belle performance, mais quel dommage de n'avoir pas pu le voir à  nouveau sur « ses » gauches et « voler » plus haut que Médina. Il faisait peur à  tout le monde. Ce dernier rejoindra le dernier carré, après un ultime repêchage où il se qualifiera en compagnie de Tamaroa MacComb le Tahitien. La finale se déroule cette fois à  marée basse, et Médina mettra combo tous ses adversaires avec un total improbable de 19,90 pts (10 et 9,90). La finale est pliée en 10 minutes. C'est en tout cas un beau champion.

Les Français : Dimitri OUVRE : 8ème Maxime HUSCENOT : 9ème Kieran BULARD : 11ème Ian FONTAINE : 25ème. A noter que les calculettes fonctionnent à  plein régime dans les teams durant cette finale. Si MacComb finit 1er ou 2ème, l'Çquipe de Tahiti passe devant l'Çquipe de France. Il finira 3ème, et la France termine 5ème (comme en 2009), coiffée sur le poteau par l'Afrique du Sud et ses 2 finalistes et juste devant Tahiti.

Ondines : Dans son repêchage 7, Cannelle s'accroche. Comme Dimitri, elle surfe à  marée haute, backside sur des droites qui s'enroulent jusqu'au bord. Elle tient son rang, reste dans la course, puis se lâche de plus en plus. Hélas, elle chutera sur la vague qui aurait certainement été son meilleur score. Les adversaires, une Américaine et une Hawaïenne, résistent à  la pression. Cannelle finit 3ème, et 7ème au total. Tête de série n°1 française, elle aura tenu son rang et montré de belles choses. Elle n'a que 16 ans et encore 2 années d'ISA devant elle. En finale, le duel Australie/Hawaï tournera au profit des Aussies. Tyler Wright l'emporte avec 16 pts devant Alessa Quizon (12pts).

Les Françaises : Cannelle BULARD : 7ème Maud LECAR : 11ème Johanne DEFAY : 13ème Ana MORAU : 25ème

Cadets : Pas de Français dans ce dernier jour de compétition, mais malgré tout de belles histoires et de moins belles (Vasco Ribero le Portugais contre 3 américains : blocus à  3 contre 1). Malgré une belle résistance et le soutien de l'Çquipe de France, Vasco termine 4ème, avec bien peu de liberté pour s'exprimer. Les images, c'est Ben Poulter le pottolo (un peu rondouillard) néo-Zélandais, porté par tout un pays qui est encore là , en finale repêchage. Tout comme Koloe Andino, le fils de Dino Andino, un pro américain en activité il y a encore peu. Mais celui qui sera applaudi par tous, c'est le petit Japonais Hiroti Arai, qui aura fait tout son parcours en tableau principal, pour finalement terminer 4ème. Première finale pour un japonnais, le titre revenant à  l'Australien Matt Bantting.

Les Français : Andy Crière : 25ème Ugo Robin : 31ème Tom Cloarec : 48ème Nelson Cloarec : 55ème.

Au finale, l'Australie remporte 2 titres individuels et s'adjuge pour la 5ème fois consécutive le titre par équipe devant Hawaï. Les Français reçoivent leur médaille d'argent du Tag team et terminent donc 5ème par équipe.

1. Australie 2 Hawaï 3 USA 4 Afrique du Sud 5 France 6 Tahiti 7 Nouvelle Zélande.

Tag Team : 1 Australie 2 France 3 Hawaï 4 Afrique du Sud.

L'ISA n'ayant pas jugé bon d'organiser la fête de fin de compétition, c'est chez nous, à  Stedfast, dans notre colonie de vacances que les français termineront leur séjour. Un dernier haka, quelques chansons, avant de s'envoler pour l'Australie pour un mois de stage d'entraînement à  Lennox head, en compagnie des entraîneurs, du Kiné, mais aussi d'un professeur, Olivier Etchebers, qui assurera le suivi scolaire des jeunes surfeurs durant toute la période, avant leur retour en classe pour la rentrée des vacances d'hiver. Une grande première, une aventure à  suivre sur www.surfingfrance.com bien sûr.

Publié le