»

Grosse houle à  Thurso East pour le O'Neill Cold Water Classic

O'Neill Cold Water Classic
O'Neill Cold Water Classic - Aquashot/ASPEurope

Ce samedi tant attendu a tenu toutes ses promesses sur le O'Neill Cold Water Classic par Swatch avec une houle de 2m à  2m50 à  Thurso East qui a permis de lancer le second tour. C'est par contre la météo qui est venue jouer les trouble-fête ; le [.

Ce samedi tant attendu a tenu toutes ses promesses sur le O'Neill Cold Water Classic par Swatch avec une houle de 2m à  2m50 à  Thurso East qui a permis de lancer le second tour.

C'est par contre la météo qui est venue jouer les trouble-fête ; le soleil généreux et le léger vent cross-shore de début de matinée, ont ensuite cédé leur place à  la grêle, à  un vent à  décorner les boeufs et à  la pluie.

-Je n'ai pas pu réellement surfer pendant ma série à  cause de la grêle » a déclaré Nathan Hedge. -J'espérais vraiment que les grêlons n'allaient pas devenir plus gros.'?

Alors qu'un groupe de surfeurs était déjà  à  l'eau à  4 heures du matin pour s'acclimater aux conditions, la compétition a démarré à  6h30 pour effectuer le plus de séries possibles dans la journée.

Les Britanniques ont bien tiré leur épingle du jeu avec les qualifications d'Alan Stokes et de Sam Lamiroy, même si Sam a cassé l'un de ses ailerons sur une manoeuvre.

Il y a eu également quelques contre performances notables, avec les éliminations de l'ancien surfeur de l'ASP World Tour Sunny Garcia et du jeune espoir hawaiien John John Florence.

La plus grosse surprise, qui ne devrait plus en être une car l'épreuve en est à  sa quatrième édition, a été la météo qui a contraint les organisateurs à  suspendre la compétition à  14h30 à  cause d'un fort vent de sud-ouest.

Les australiens Nathan Hedge et Jarrad Howse, respectivement vainqueur de l'édition 2007 et vice champion de la même année, ont tout de même eu le temps de se qualifier pour le prochain tour en remportant chacun leur série.

C'est la quatrième participation de Nathan Hedge au Cold Water Classic Ecosse et, il apprécie tous les aspects de cette aventure, même la grêle.

-J'étais venu la première année car c'était une nouvelle épreuve sur le circuit, » a-t- il déclaré. -L'Ecosse est vraiment un endroit à  part et quand je dis aux gens que je pars en Ecosse, ils restent bouche bée.'?

-Le froid n'est pas quelque chose qui me dérange» poursuit Nathan. -Je sais que j'ai de très bonnes combinaisons alors l'eau froide n'est pas un handicap. En plus, les compétitions des Cold Water Classic Series offrent vraiment de bonnes vagues.'?

Nathan Hedge, qui est un ancien surfeur de l'ASP World Tour, compte bien se requalifier cette année pour l'élite. Une victoire ici en Ecosse comme en 2007, lui permettrait en plus de repartir une nouvelle fois avec la fameuse épée des Highlanders.

-Il m'a fallu plusieurs mois pour ramener l'épée chez moi à  cause de la douane, qui considérait que c'était une arme,'? a-t-il déclaré. -Mais aujourd'hui, elle est sous mon lit.'?

-Je voyage beaucoup en ce moment alors je n'ai pas eu le temps de l'accrocher mais, j'espère bien pouvoir en mettre une autre en travers une fois qu'elle sera au dessus de ma cheminée et c'est pour ça que je suis ici.'?

Communiqué de presse O'Neill

Publié le