»

Glenn Hall remporte le Mr Price Pro Ballito 2012

Glenn Hall
Glenn Hall - Cestari

Très belle surprise en provenance d'Afrique du Sud ! L'irlandais Glen Hall remporte le Price Pro Ballito 2012, un Prime 6 étoiles et signe par la même occasion la meilleure performance de sa carrière. Il s'impose en finale face à  Nathaniel Curran.

Le Price Ballito s'est déroulé du 2 au 8 juillet en Afrique du Sud. Cette étape 6 étoiles Prime a vu débarquer une horde de surfeurs affamés de points et de prize money ! En effet avec la crise mondiale on voit quelques étapes perdre des étoiles... A la surprise générale, c'est le vétéran Glenn Hall qui gagne ce contest au nez et à  la barbe des surfeurs comme Adriano de Souza, Nat Young, Jordy Smith et confrères... Une très belle performance qui redonne des couleurs au clan européen.

Finale : Glen Hall Vs Nathaniel Curran

C'est sur la plage de « Willards Beach » que s'est déroulée la finale. Lors de cette dernière journée de compétition, les surfeurs encore en course ont pu profiter des meilleures conditions de la semaine avec des vagues oscillant autour d'1,5m. L'ultime série du contest opposait Glenn Hall, 30 ans à  Nathaniel Curran, 27 ans.

L'irlandais démarre fort en postant une vague à  8,33 mais il lui faudra attendre le dernier moment pour s'imposer. Glenn avait besoin d'une vague à  5,34 pour prendre la tête de la série. Il postera finalement un 6,67 pour un total de 15 points contre 13,67 pour l'américain.

« C'est la plus grande victoire de ma carrière (...) Je priais pour avoir une vague en fin de série. Nathaniel est un surfeur incroyable et je suis heureux d'avoir fait la finale contre lui. C'est un long chemin à  parcourir, je vais juste voir où je me retrouve à  la fin de l'année » déclare Glenn après la finale. Après une victoire sur un 4 étoiles en Chine, une finale à  Trestles et une victoire en Afrique du sud, Glenn semble sur la bonne voie pour réaliser un exploit en fin de saison et intégrer le prestigieux World Tour ! Etrange mais Hall ne participera pas à  J-Bay. Dommage !

Pour Curran, « c'était un bon contest, je suis heureux de faire cette finale. Je viens ici depuis l'age de 18 ans et les vagues sont toujours bonnes ».

Romain Thierry - Publié le