»

Gabriel Medina remporte le Fiji Pro 2014 et devient numéro 1 mondial

C'est qui le boss ? Bah c'est Gabriel Medina !
C'est qui le boss ? Bah c'est Gabriel Medina ! - ASP

Dernière journée de compétition à Tavarua avec les trois ultimes séries du Fiji Pro 2014. Gabriel Medina s'impose face à Nat Young et prend la pôle position mondiale. Mais Michel Bourez est en embuscade à quelques points derrière au classement !

Ils n'étaient plus que quatre surfeurs en lice ce matin à Cloudbreak pour espérer monter sur la plus haute marche du podium. La tension était donc montée d'un cran au pic et sur tous les boats aux alentours. Jamais deux sans trois ? Oui c'est vrai qu'on voulait bien y croire à cet adage. Mais ce n'est pas passé pour Michel Bourez qui s'est incliné dans la première demi-finale face au californien Nat Young (14,00 à 12,10). La série était disputée, les deux surfeurs au coude à coude pendant les 35 minutes. Michel n'avait besoin que d'un 6,67 pour reprendre le lead mais son erreur sur sa dernière vague le privera de finale. La note n'est pas assez élevée... Pas de 3e victoire sur le WCT, mais elle arrivera bien assez tôt, c'est sûr !

Dans la deuxième demi-finale, le brésilien Gabriel Medina s'enflamme face à Kolohe Andino et poste notamment un solide 9,07 qui met combo l'américain. Le score final est sans appel (17,50 à 9,57) et le phénomène Medina s'envole vers la finale. Il réitèrera d'ailleurs son show face à Nat Young un peu plus tard, en utilisant tout son répertoire sur les gauches bien clean de Cloudbreak. Des petits barrels, des turns bien appuyés et des carves impressionnants... tout y passe ! Nat Young a beau surenchérir avec une vague à 8,17, Medina remet ça et décroche la note quasi parfaite : 9,87 ! OK la messe est dite.

Gabriel Medina champion à Fiji et surtout Gabriel Medina qui prend la place du patron au classement général mondial. Car il y a eu du mouvement dans le top 5. Kelly, Taj et Parko perdent tous les trois deux places et sont devancés par Gabriel et... Michel Bourez ! Avec sa 3e place à Fiji, Michel réalise une très bonne opération et pointe désormais à la 2e place au général.

Next stop : J-Bay !

Emilie Dalibert - Publié le