»

4 français restent dans la course pour une médaille d'or

Tamaroa McComb
Tamaroa McComb - Aquashot

Après 3 victoires de rang depuis dimanche, le français Marc Lacomare (garçons -18 ans), a chuté ce matin. Opposé au duo américain Young/Perillo et à  l'hawaiien Newton, le landais est passé à  côté, ne parvenant pas à  prendre le large dans une [

Après 3 victoires de rang depuis dimanche, le français Marc Lacomare (garçons -18 ans), a chuté ce matin. Opposé au duo américain Young/Perillo et à  l'hawaiien Newton, le landais est passé à  côté, ne parvenant pas à  prendre le large dans une série peu riche en vagues. Ce faux pas du capitaine des bleus n'a aucunement entamé sa détermination puisqu'en fin de journée, Marc a brillamment remporté son premier repêchage. Il doit enchaîner encore 4 succès (ou 2èmes places) pour se hisser en finale de l'événement. Le surfeur d'Hossegor conserve donc ses chances de croquer une médaille, voire d'être Champion mais sera contraint de disputer davantage de séries. L'encadrement reste confiant « Il est serein et reste lucide. Il peut encore élever son niveau » raconte Michel Plateau CTN de la Fédération. Confiant, Ronan Châtain ajoute : « Quand on le voit surfer, on se dit que rien ne peut lui arriver... » Verdict demain.

La belle surprise du jour vient de la qualification pour le 5ème tour du breton Ian Fontaine chez les cadets (-16 ans). « Malgré son manque d'expérience dans ce Championnat, il a fait un choix de vagues remarquable et produit un surf d'une grande qualité » analyse son coach depuis l'enfance, Ronan Châtain qui connaissait « ses qualités techniques et sa combattivité » mais s'avoue bluffé par la prestation du surfeur de La Torche.

Ian, cadet de l'Equipe de France, est désormais le dernier tricolore dans sa catégorie depuis l'élimination de Maxime Huscenot au 4ème tour.

Chez les filles, Alizée Arnaud est toujours dans le tableau principal et se dirige sereinement vers les phases finales. 2ème de sa série derrière l'incroyable Coco Ho (fille de Michael Ho, vainqueur du Pipe Masters à  Hawaii avec un bras cassé !), Alizée Arnaud a assuré l'essentiel adaptant son surf aux solides vagues du jour.

La surfeuse d'Hossegor n'est plus qu'à  deux séries de la finale si, bien sûr, elle ne se fait pas sortir d'ici là ... La pétillante tête blonde doit encore disputer le 5ème tour ce soir en toute fin de journée face à  deux adversaires de taille : l'australienne Laura Enever et la sud-africaine Bianca Buitendag.

La Championne du Monde Junior 2006 Pauline Ado est encore en course, elle aussi. Contrainte de passer par la sinueuse voie des repêchages suite à  son faux pas au 3ème tour, la landaise, est sortie nettement en tête de son dernier heat. Comme Marc Lacomare, la surfeuse d'Hossegor est obligée d'effectuer un détour pour atteindre son objectif mais ses ambitions restent intactes. Mieux... ses coaches la décrivent encore un peu sur la retenue et promettent un festival dès qu'elle sera en pleine confiance.

Entre temps, d'autres nations ont quitté les Mondiaux Juniors Quiksilver ISA 2008 à  l'image de l'Angleterre ou du Maroc.

Fidèles à  l'impression qu'ils ont laissée dès les premiers tours, les favoris, eux, restent les mêmes. L'australien Owen Wright (-18 ans), magistral au 4ème tour, s'est difficilement défait des hawaiiens Newton et Larson et n'est plus qu'à  une série de la finale.

Chez les cadets, le tahitien Tamaroa McComb fait forte impression (17.67 points au 4ème tour) mais, ce soir, le brésilien Peterson Crisanto a presque totalement éclipsé la concurrence en signant le premier 10 de la compétition. A cette note parfaite, il ajoute un 9/10 sur sa 2ème meilleure vague portant à  19 son résultat final. Le meilleur de l'événement... pour l'instant.

Zoom sur la FFS

Cette ultime journée de compétition de samedi, permettra d'ouvrir la pratique du surf à  tous les publics grâce à  la manifestation « A tous Sport ». Organisée par le Conseil Régional d'Aquitaine, l'UCPA et la Fédération Française de Surf, cet événement sous forme de compétition, rassemblera 30 équipes composées d'une personne handicapée, d'un sportif de haut niveau et d'un lycéen. Au programme : escrime, hanball, tir à  l'arc et initiations au surf.

Publié le