»

Les Français démarrent bien aux Mondiaux de bodyboard au Chili

Aérial
Aérial - ISA

Amaury Lavernhe et Jérémy Arnoux se sont qualifiés haut la main pour le 2e tour des championnats du monde ISA de bodyboard (7-14 décembre), qui ont débuté dimanche au Chili. Pas Maxime Castillo, reversé d’entrée dans le tableau de repêchages.

Le premier jour de compétition a débuté dans des vagues moyennes sur le spot de Punta 1, à Iquique. Sur le pic droite-gauche de rocher, certains des meilleurs mondiaux ont assuré le show lors du 1er tour de la catégorie Open. A commencer par le jeune sud-africain Ian Campbell, auteur du meilleur total de la journée (16,50 pts) grâce à une dernière vague (7,17) prise au buzzer.

Lavernhe domine le Brésilien Luciano

Côté français, l’homme du jour s’appelle Amaury Lavernhe. Rien d’étonnant quant on sait que le double champion du monde pro est le grand favori de ces Mondiaux. Le capitaine de l’équipe de France a posté le deuxième meilleur total de la journée (16,33 pts) avec, notamment, un ARS de folie sur une des vagues de la journée (8,33 pts), une belle gauche bien creuse. Lavernhe a ainsi donné le ton en s’imposant dans sa série devant le Brésilien Eder Luciano, double tenant du titre ISA.

Arnoux fait le job

Juste avant le show Lavernhe, Jérémy Arnoux avait fait, et bien fait, le job (14 pts), en s’imposant lui aussi devant un Brésilien, Sergio Luis. Grosse déception par contre pour Maxime Castillo, le troisième sélectionné français en Open. Le champion du monde junior 2012 est passé à côté de sa série, ne trouvant jamais les bonnes vagues. Il termine 3e et part en repêchages. Un tableau qui ne l’écarte pas d’un possible titre mondial mais qui rallonge considérablement la route pour y arriver, avec près de deux fois plus de séries à disputer pour atteindre la finale.
Tout le monde sur le pont

Un programme copieux attend les Français ce lundi avec le 2e tour en Open, et les premiers tours dans les catégories Open dames, juniors et juniors filles. Les vagues devraient être un peu plus grosse avec des séries à 2 mètres attendues sur Punta 1.

FFS - Publié le
Sur le même sujet

L'équipe de France s'envole pour les Mondiaux de bodyboard au Chili

Les six sélectionnés et les deux membres du staff de l'équipe de France se sont envolés ce [...]