»

Festival de Dakhla : la magie opère

Aminet
Aminet - Jean Souville

La magie semble toujours être en place à  Dakhla et aujourd'hui encore, l'alchimie vent et vagues a une nouvelle fois permis d'offrir un spectacle sportif à  la hauteur des espérances des organisateurs. Dès le matin, les surfers sélectionnés [.

La magie semble toujours être en place à  Dakhla et aujourd'hui encore, l'alchimie vent et vagues a une nouvelle fois permis d'offrir un spectacle sportif à  la hauteur des espérances des organisateurs. Dès le matin, les surfers sélectionnés lors des qualifications du top 16 marocain il y a 2 jours ont couru aux côtés des meilleurs internationaux pendant que les champions de kitesurf et de windsurf se s'affrontaient sur un deuxième parcours de longue distance dans l'après-midi. Pour terminer en beauté, la finale de la compétition de windsurf a permis de clôturer cette journée par un show radical et explosif au soleil couchant !

Surf : la finale en stand-by...

Avec un vent modéré soufflant d'abord de terre et des vagues plus ou moins régulières - donc techniques à  exploiter, il n'était pas simple pour les surfers de s'exprimer à  100% sur cette dernière compétition de surf. Mais ce n'était pas sans compter sur le niveau relevé de ce dernier tableau éliminatoire qui comptait 8 marocains en lice contre les pointures internationales ! En bon maître de cérémonie et en assurant au micro pour commenter cette épreuve, le multiple Champion de France de longboard Ronan Chatain s'est fait plaisir. Le spectacle sur l'eau était finalement de toute beauté, les champions parvenant à  tirer parti de ces conditions difficiles et très changeantes avec une marée descendante et un vent mal orienté, obligeant l'organisation à  stopper la compétition au niveau des demi-finales. Du côté des marocains, Abdel El Harim se qualifie aux côtés de Harley Ingleby et des français David Le Boulch et Alex Deniel. La finale promet d'être chaude !

Demain, une grosse journée est encore prévue avec, si les conditions le permettent, les finales shortboard et longboard à  courir, ainsi que dans l'après-midi, le très attendu trophée du « Waterman of Dakhla », une course de stand up paddle en relais dans les vagues. Encore et toujours de l'action en perspective dans les vagues locales de Foum Labouir !

Publié le
Sur le même sujet

Le feu à  la péninsule de Dakhla !

Incroyable, inoubliable, magique, irréel ou encore grandiose sont les premiers mots qui [...]

Trials de qualification Surf : le feu aux spots de Dakhla !

Alors que Dakhla accueillait progressivement dimanche et lundi tous les sportifs [...]

Le festival de Dakhla, à  l'extrême sud du Maroc

La rencontre incroyable entre mer et désert, entre musique et sports de glisse ! Pour sa [...]