»

L'Europe se la joue XXL !

Ben Sanchis
Ben Sanchis - Stephane Salerno/BillabongXXL

Le Pacifique Nord connaît des conditions météorologiques pauvres en houle, la Californie vient d'atteindre des records de chaleur en janvier et les chargeurs de la côte Ouest n'ont plus une seule grosse vague à  se mettre sous la dent depuis deux [..

Le Pacifique Nord connaît des conditions météorologiques pauvres en houle, la Californie vient d'atteindre des records de chaleur en janvier et les chargeurs de la côte Ouest n'ont plus une seule grosse vague à  se mettre sous la dent depuis deux mois ! Du côté d'Hawaii, même constat et un sérieux manque de grosses conditions pour la saison.

Pendant ce temps, l'océan Atlantique ne cesse de produire tempêtes et houles puissantes, devenant ainsi le théâtre principal des dernières entrées aux Billabong XXL Global Big Wave Awards 2009. Il ne reste plus que six semaines avant la clôture de l'année de compétition en cours.

Parmi les entrées les plus impressionnantes de l'année, un cliché de Benjamin Sanchis, surfeur français du Team Billabong (Hossegor), pris récemment sur la vague de Belharra au Pays Basque. Photographiée par Stéphane Salerno, cette image rappelle les énormes conditions qui avaient déjà  permis la sélection de cette vague dans la catégorie « Biggest Wave » (Vague la plus grosse) en 2003 et en 2008.

Les tempêtes qui ont frappé les côtes Atlantiques ces derniers temps ont apporté beaucoup de mauvais temps, mais il y a eu aussi beaucoup d'opportunités où les conditions se sont avérées favorables pour les chasseurs de vagues à  l'affût. Isla Pancha, en Espagne (Cantabrie), a permis les excellentes entrées des surfeurs Basques Asier Muniain, Ibon Amatriain et Aritza Saratxaga et du Cantabre Oscar Gomez. Ces images ainsi que des centaines d'autres postées du monde entier, sont visibles sur le site officiel de l'événement.

Selon Surfline, le site officiel de prévisions météorologiques surf, la tendance devrait se poursuivre. « L'Atlantique Nord a connu des conditions très actives ces dernières semaines, produisant une série de grosses houles, » déclare l'équipe de prévision de Surfline. « Nous allons rester dans le même schéma très actif avec de fortes houles attendues dans les prochains jours. La tendance tempétueuse dans l'Atlantique Nord devrait persister pendant au moins deux semaines, ce qui augmente la probabilité de houles encore plus puissantes. »

Certains des meilleurs surfeurs internationaux n'ont pas hésité à  traverser l'Atlantique pour venir rassasier leur appétit de grosses vagues hivernales. Le Californien Greg Long (San Clemente) plusieurs fois finaliste des Billabong XXL et le Sud Africain Grant « Twiggy » Baker (Durban) ont arrêté d'attendre indéfiniment la houle à  Maverick au Nord de la Californie et se sont envolés pour l'Irlande, il y a quelques semaines. Accueillis par les locaux Fergal Smith et Tom Lowe, ils se sont retrouvés selon Greg Long, « dans des barrels de fou... Une espèce de Teahupoo en eaux froides ! », en référence à  la vague assassine de Tahiti. Les tubes monstrueux de leurs sessions Irlandaises seront bientôt sur le site.

De nouvelles photos et vidéos continuent d'arriver chaque semaine du monde entier. La compétition est ouverte, à  tous les surfeurs qualifiés ou invités évoluant sur les vagues du monde entier, pendant une année entière et se base sur les preuves photographiques.

Quoi qu'il en soit, il reste encore largement le temps de voir entrer de nouvelles houles avant que la période de validation ne se clôture le 20 mars 2009 avec l'équinoxe de printemps. L'élite des surfeurs de gros se prépare déjà  pour la cérémonie de gala des Billabong XXL Global Big Wave Awards qui aura lieu le 17 avril prochain au Grove Theater à  Anaheim en Californie. Le Who's Who du surf y comblera les 2000 fauteuils, mais il sera également possible de suivre l'intégralité de la soirée, de l'arrivée sur tapis rouge jusqu'à  la remise des Awards, en direct sur le site www.billabongXXL.com

Communiqué de presse Billabong

Publié le