»

Eric Terrien a souffert à Huntington Beach

Eric Terrien
Eric Terrien - DR

Neuvième au classement général de la World Series de Stand Up Paddle race à Huntington Beach, ce week-end, Eric Terrien a reconnu n'avoir jamais autant souffert de sa carrière sur une course.

Avant la dernière étape de la saison, dans trois semaines à Hawaii, le Français occupe le 8e rang mondial. Deux journées, deux courses. Le format habituel des World Series avec les sprints le samedi et la longue distance le dimanche. Disputée sur le célèbre spot californien de Huntington Beach, en Californie, la 4e étape du circuit mondial a fait des dégâts en raison d'une bonne houle et d'un shore break violent.

Des vagues qui pimentent les départs et arrivées

Surtout le samedi lors des sprints. Sur une compétition réunissant quasiment tous les meilleurs mondiaux de la discipline, Terrien est allé chercher une 7e place au terme d'une journée maîtrisée dans une houle puissante. Avec un parcours en M et des passages sur la plage, il y a eu de la casse et nombre d'habitués aux podiums ont disparu prématurément. Eric Terrien a, d'ailleurs, failli se faire sortir dès le 1er tour en ratant son départ et en étant malmené dans les vagues puissantes et le shore break très dur à négocier. Mais le Français s'est accroché et a pu passer les tours pour se hisser en finale. Sur cette ultime série, il fait une erreur sur son premier retour en surf et perd du terrain. Dans le deuxième paquet, Terrien arrive sur la plage en même temps que son compatriote, le jeune Arthur Arutkin, lequel le passe au sprint sur le sable. Bilan : une 7e place, encourageante pour le classement combiné avec la longue distance du dimanche.

Il a pensé abandonner

Pour cette seconde course, composée de 5 tours d'environ 2 km, avec un passage sur la plage entre chaque boucle et une arrivée en courant sur le sable, il reste de belles vagues même si le shore break est nettement plus simple à passer. Terrien en fait malgré tout les frais puisqu'une série se lève au moment du départ. Le temps de repartir et il est déjà distancé par le peloton de tête. Mais avec la possibilité de faire son retard. Or, en plein effort lors du deuxième tour, il est terrassé par un coup de pompe comme il n'en a jamais eu dans sa carrière. Inexplicablement, le Français n'avance plus et pense même abandonner. Il s'accroche néanmoins et parvient jusqu'à l'arrivée. La dixième place est en vue. Mais à vouloir respecter le règlement en contournant un drapeau sur la plage, Terrien modifie sa trajectoire contrairement à ses adversaires. Tandis que personne ne respecte le drapeau, sans être inquiété, lui perd deux places. Et termine donc 12e de la course, juste derrière Arutkin.

Place à la BOP

Vainqueur des sprints et de la longue distance de Huntington, l'Hawaïen Connor Baxter remporte l'étape et est sacré champion du monde avant même la dernière manche de la saison. Au combiné, Eric terrien termine, lui, à la 9e place de ce Grand Slam de Huntington Beach. Un classement qui ne l'arrange pas puisqu'il ne le fait pas remonter dans le ranking annuel. A la veille de la dernière étape des World Series, à Turtle Bay (Hawaii) dans trois semaines (10-12 octobre), Eric Terrien occupe le 8e rang mondial. Avant de se rendre à Hawaii, il participera comme bon nombre de Français à la Battle of the Paddle, considérée comme la grand-messe du Stand Up Paddle, les 4 et 5 octobre à Salt Creek (Californie). Un rendez-vous qu'il a surligné en rouge dans son agenda.

Les réactions d'Eric Terrien

« Je suis super content de la journée de samedi car il y avait tous les meilleurs et le tableau était impressionnant. Le swell était au rendez-vous avec un violent shore break, vraiment dur à négocier, aussi bien à l'aller qu'au retour avec les planches de race. Le parcours était en forme de M avec un départ à travers les vagues, un premier retour en surf, passage sur la plage, deuxième bord à travers les vagues, puis retour en surf avec arrivée en courant sur la plage. Dans mon premier heat, j'en fais les frais directement en ratant complètement mon départ, mais après une grosse remontée je me qualifie en prenant une 2e place. La chance reste avec moi au round 3 et en demi-finales. Vu les conditions, je ne m'étais pas fixé d'objectif précis, et arriver en finale a été très satisfaisant.

Durant la finale, je fais une erreur pendant le premier surf et ne parviens pas à remonter ensuite. Je prends la 7e place. Le bilan de cette première journée de sprints est bon. Et j'espérais pouvoir grappiller des places sur la longue distance. Malheureusement, la longue distance de dimanche ne s'est pas déroulée exactement comme je l'aurais souhaité. Le départ a eu lieu juste quand une série de vagues est arrivé et on a tous ramassé. Je suis arrivé à la première bouée loin des leaders mais toujours en bonne position pour améliorer mon classement de la veille. C'est au deuxième tour que, d'un coup, je me suis écroulé. J'ai eu un gros coup de barre que je n'arrive toujours pas à m'expliquer. Je ne me suis pas senti bien et je n'arrivais plus à avancer. A ce moment-là, j'ai voulu abandonner. Finalement, j'ai retrouvé des forces et, petit à petit, les sensations sont revenues. Avec du recul, je suis content d'avoir continué. Il y a eu plusieurs abandons sur cette course et je suis heureux de ne pas en avoir fait partie.
Je termine 12e de cette longue distance qui, à ce jour est la course sur laquelle j'ai le plus souffert physiquement de ma carrière. La satisfaction est de l'avoir terminée. »

Stéphane - Publié le
Sur le même sujet

Eric Terrien, la sensation SUP de l'année !

Après le break estival de l'Euro Tour, dont il a pris la 5e place, Eric Terrien reprend le [...]

Eric Terrien remporte le Morbihan Paddle Trophy !

De retour en France pour quelques jours, Eric Terrien (Bic SUP, à gauche sur la photo [...]

Eric Terrien sur le podium Européen

Sixième du World Challenge de Rome ce week-end, Eric Terrien (Bic Sup) termine à la troisième [...]

Eric Terrien sixième en Allemagne

Bilan du week-end positif pour Eric Terrien qui prend la 6e place du Camp David World Cup, [...]

Eric Terrien au pied du podium en Finlande

Eric Terrien a pris les 3ème places de la Longue Distance et des sprints à Sieravuori, en [...]