»

Eric Terrien sixième en Allemagne

Eric Terrien
Eric Terrien - DR

Bilan du week-end positif pour Eric Terrien qui prend la 6e place du Camp David World Cup, l'étape allemande des World Series à Fehmarn. Connor Baxter s'impose et prend le large au classement général des World Series. Le Français est, lui, 7e mondial.

Les conditions étaient vraiment ventées à Fehmarn, ce qu'Eric Terrien apprécie particulièrement. Samedi, il fait un beau parcours lors des sprints. Mais, lors de la demi-finale, alors qu'il était bien placé à la première bouée, il tombe à la suivante en voulant attaquer un peu trop fort dans le virage. Il limite heureusement la casse lors de la finale de consolation et se classe 8e de la première journée.

Belle perf dans le downwind de la longue distance

Dimanche, pour la longue distance, il y a du vent encore plus fort et un parcours avec de grande sections downwind, agrémentées de quelques remontées au vent, courtes sur la carte, mais épuisantes une fois dans la course. A l'aise sur ce parcours, Terrien prend la 5e place.
Ce qui lui permet de remonter au 6e rang au général de l'événement. Un résultat très satisfaisant après le Brésil (8e) et Abu Dhabi (10e). Au classement mondial à l'issue de cette 3e étape des World Series, Eric Terrien occupe la 7e place.

Avant la prochaine étape des WS (13-21 septembre en Californie), Eric Terrien a rendez-vous en fin de semaine en Italie pour le World Challenge de Rome, qui marquera la fin de la saison pour le tour européen. Le Français occupe actuellement la quatrième place du classement continental dominé par Zane Schweitzer (Haw), dont il est le troisième Européen derrière le Danois Casper Steinfath et l'Italien Leonard Nika.

Eric Terrien : « La course s'est déroulée sur un site exceptionnel avec une organisation très professionnelle. J'ai regretté mon attaque sur les sprints. Les 3 premiers de la manche étaient qualifiés pour la finale, et j'ai bataillé pour passer 2e alors que j'aurais mieux fait de me contenter d'assurer ma 3e place. Heureusement, je limite la casse sur la finale de consolation. J'ai été à l'aise sur le parcours de la longue distance avec de très bonnes sensations en downwind. Cette 6e place au général est un résultat plutôt satisfaisant après le Brésil et Abu Dhabi. Les prochaines World Series devraient également avoir lieu dans des conditions agitées et je vais m'y préparer très sérieusement. Place désormais à l'étape italienne de Rome pour le Challenge européen où j'espère faire une bonne performance. »

Stephane - Publié le