»

Eric Terrien remporte le Trophée International Méditerranéen !

Eric Terrien
Eric Terrien - FFS

Le médaillé de bronze des ISA a remporté la Sup Race Cup de Ste Maxime en s'imposant samedi sur la beach race et en prenant la deuxième place de la longue distance, dimanche. Il s'agit de la 4e victoire de Terrien dans le Var en 5 éditions !

En deux journées, Eric Terrien a de nouveau confirmé qu'il était actuellement au top de sa forme. Samedi, sur la beach race, il a fait un véritable show en prenant un départ supersonique pour passer la première bouée loin devant le peloton. A l'opposé, Titouan Puyo, le champion du monde ISA de Longue Distance, a totalement raté son départ, pointant au 25e rang après le départ. Facile vainqueur de la course, Terrien a tenté de grappiller le plus de temps quand Puyo a pagayé comme un malade pour remonter tous ses adversaires et venir couper la ligne en deuxième place !

Dimanche, on prend les mêmes et on recommence. Avec l'Italien Leonard Nika en empêcheur de pagayer en ligne droite. Sur sa distance préférée, on imaginait voir le Calédonien Puyo mettre tout le monde d'accord. Mais il a dû s'employer plus que jamais pour s'imposer devant Nika pour deux petites secondes et après un sprint. Eric, lui, assure une troisième place en tentant de ne pas perdre trop de temps. Bien lui en a pris.

Au final, Eric Terrien s'impose pour huit secondes devant le Calédonien ! Lui permettant de brandir le Trophée Méditerranéen pour la quatrième fois en cinq éditions, seul 2013 échappent à son palmarès. Après sa victoire à Port Adriano (Baléares), la semaine passée, Eric Terrien s'adjuge un second succès en une semaine dans l'Euro Tour !

Il va désormais prendre la direction de Fuerteventura (îles Canaries) où il réside, pour se ressourcer une dizaine de jours avant de recommencer un nouveau gros bloc de compétitions. Prochain rendez-vous avec le Bilbao World Challenge dans deux semaines et la Lost Mills International, en Allemagne, dans un mois.

Eric Terrien

« La SUP Race Cup est une grande classique, toujours présente dans mon calendrier. Sur la technical race de samedi, j'ai eu un excellent départ et j'ai pu creuser rapidement l'écart. J'ai essayé d'accumuler de l'avance en temps sur cette première course sans tout autant m'épuiser pour le lendemain. Grâce à ma course de la veille, j'avais 16 secondes d'avance sur Titouan (Puyo) et un peu plus sur Leo Nika. Ma stratégie était donc d'éviter de prendre des risques, ne pas chuter bêtement et de toujours rester à leur contact. A l'approche de l'arrivée, nous nous sommes retrouvés tous les trois détachés du groupe. Ça c'est joué sur un sprint final très serré dans lequel Titouan a finalement pris le dessus, Leo faisant deuxième et moi troisième. Suffisant au cumul des temps pour que je m'impose une nouvelle fois ici. »

FFS - Publié le