»

Eric Terrien dans la fournaise d'Abu Dhabi

Eric Terrien
Eric Terrien - 2014 STEPHANE SISCO

Le N.1 Français du Stand Up Paddle a animé les 2 jours de courses aux Emirats Arabes Unis en fin de semaine dernière, mais ne termine finalement que 10e du Grand Slam d'Abu Dhabi, deuxième étape des World Series.

Engagé sur la deuxième étape des World Series, une semaine seulement après celle d'Alagoas au Brésil, Eric Terrien repart de la péninsule arabique avec un goût d'inachevé. Longtemps en tête de la Longue Distance, jeudi dernier, le Français a finalement payé ses efforts en fin de parcours pour rétrograder à la 7e place au général. Le lendemain, il a échoué aux portes de la finale du sprint alors qu'il pouvait s'y hisser, avant de s'écrouler totalement dans la finale de consolation. Bilan : une 10e place au combiné qui ne satisfait nullement le compétiteur dans l'âme qu'il est. Au classement général et après deux étapes des World Series, Terrien occupe le 9e rang.

Le sprint

« Je suis déçu de mon résultat dans les sprints parce que j'avais vraiment la possibilité de passer en finale, d'autant plus que ma demi était moins serrée que l'autre. Non seulement je ne suis pas en finale, mais en plus je passe complètement à côté dans la finale de consolation, en terminant dernier de celle-ci. »

La longue distance

« J'ai misé fort sur cette course, un parcours en boucle sur eau plate avec pas mal de passage de bouées. Avant le départ, je voulais faire un gros coup, j'ai donc rapidement pris la tête de la course bien décidé à la contrôler. Je pensais que ça allait être plus agité dans le peloton. Je voulais qu'il y ait des cafouillages aux bouées et en profiter pour m'échapper seul ou avec un groupe de 3-4 riders maximum. Mais ça n'est pas arrivé. J'ai essayé de placer quelques attaques mais sans réussir à me défaire du groupe. Au final, toutes ces petites attaques n'ont pas porté leur fruits et ont eu raison de moi. C'était un risque dont j'étais conscient. Sur le dernier km, j'ai perdu le contrôle de la course, je termine finalement à la 7e place. Ça reste un excellent résultat compte-tenu du niveau sur cet événement. »

Le bilan après deux étapes

« Maintenant que ce gros bloc d'événements où nous avons enchaîné le Brésil et Abu Dhabi est terminé, je suis en train de reprendre toute ma base de données d'images pour analyser mes courses. J'ai déjà repérer quelques bonnes choses que j'aurai le temps de peaufiner avant les courses au Nicaragua pour les championnats du monde. »

Son calendrier

« Je vais surement participer à la Coupe de France SUP Race de la Jade Paddle Race, qui se déroule sur mon "homespot" de la Plaine-sur-Mer, en Loire Atlantique, ce week-end (26-27 avril). Je le ferai sans pression ni objectif. Juste histoire de passer du bon temps avec des copains, avant de m'envoler pour les championnats du monde ISA (3-11 mai). »

Eric Terrien a également participé à l'étape n.3 du Stand Up World Tour (surf) dans la piscine à vagues du Wadi Park Adventure d'Abu Dhabi. Une compétition intégrée au Grand Slam émirati, organisée durant le week-end des 12 et 13 avril. Le Français a été éliminé au 2e tour mais a pris énormément de plaisir à surfer cette vague artificielle en plein désert !

Stephane Sisco - Publié le