»

L'Equipe de France Open est arrivée à  Costa da Caparica !

Charly Martin
Charly Martin - FFS

Ce matin, premier échauffement sur la plage, avant d'attaquer une session de prise de contact, sur un spot qui ressemble étrangement à  la configuration des plages d'Anglet, avec plusieurs digues qui se succèdent. 1,20m à  1,50m et un off shore qui a [

Ce matin, premier échauffement sur la plage, avant d'attaquer une session de prise de contact, sur un spot qui ressemble étrangement à  la configuration des plages d'Anglet, avec plusieurs digues qui se succèdent. 1,20m à  1,50m et un off shore qui a tenu toute la journée, avec le soleil en prime.

Question spot par contre, difficile de trouver une certaine constance : des vagues qui ferment, lentes au début, puis très rapides et qui « zippent » en arrivant sur le banc de sable. Choix de vague et placement risquent d'être importants, tout comme la capacité à  mettre 2 manoeuvres très vite avant que la vague ne ferment.

Les bodyboardeurs Amaury et Pierre Louis se sont régalés, et ont vite montré leurs hautes ambitions.

Antoine Delpero a fait attention à  son longboard, tout en montrant sa maitrise.

Les filles se sont adaptées rapidement, tandis que les surfeurs du team trouvaient peu à  peu l'efficacité et la maitrise du spot sous les conseils de coach Patrick.

Un spot pas encore trop surchargé, mais qui ne va pas tarder à  devenir compliqué avec l'arrivée de toutes les équipes.

L'Afrique du Sud est arrivée la première, hier soir c'était au tour de nos amis de Tahiti, avec une grosse équipe, l'Espagne, l'Italie, le Japon, etc.

Les choses sérieuses vont commencer pour notre jeune équipe, reconnaissable de loin à  ses bérets rouges. »


Etre licencié, c'est plus de libertés
Source : www.surfingfrance.com

Publié le