»

Ecosurf : Les champions responsables

Ecosurf : Les champions responsables
Ecosurf : Les champions responsables - FFS

Les championnats du monde 2008 se veulent également responsables. L'objectif des organisateurs est de limiter au maximum l'impact de cet événement et de profiter de l'occasion pour mettre en place des actions d'éducation à  l'environnement et de [...]

Les championnats du monde 2008 se veulent également responsables. L'objectif des organisateurs est de limiter au maximum l'impact de cet événement et de profiter de l'occasion pour mettre en place des actions d'éducation à  l'environnement et de cohésion sociale.

Durant la compétition, vous pourrez observer l'équipe de bénévoles Ecosurf (commission environnementale de la FFS) veiller au maintien du site propre et au bon fonctionnement du tri sélectif.

Vous irez à  la rencontre des associations Surf Insertion, Ekolondoi et Surfrider qui seront présentes sur leurs stands. Elles ont chacune mis en place un programme d'actions sur les mondiaux.

Surf Insertion s'associe à  Ekolondoi pour travailler avec des centres sociaux, des centres d'animations et des établissements scolaires de la région.

A travers le surf, nous voulons « permettre aux jeunes aquitains de découvrir leur patrimoine culturel, leur faire vivre une authentique dynamique d'insertion par (et dans) le sport ».

Surfrider sera également de la partie pour faire partager au public et aux compétiteurs ses animations environnement dynamiques.

Parallèlement, à  toutes ces actions, le Comité des Landes et l'Inspection Académique des Landes s'associent à  l'événement pour développer le Surf et plus généralement les activités de glisse dans les écoles primaires. 16 classes primaires se verront proposer une journée découverte du surf et de son environnement.

Ces enfants seront notamment encadrés par les brevets d'Etat en formation au sein de la Fédération Française de Surf, et qui ont bénéficié de cours sur la connaissance du milieu, les animations environnement et l'éco conception.


Etre licencié, c'est plus de libertés
Source : www.surfingfrance.com

Publié le