»

Drug Aware Margaret River Pro 2014 - Pauline Ado et Johanne Defay sont éliminées !

Johanne Defay
Johanne Defay - ASP / Cestari

Après deux journées de compétition, on connaît le nom des 1/4 de finaliste. Pas de grosse surprise ! Moore, Gilmore, Wright et Fitzgibbons se sont qualifiées. En revanche, c'est terminé pour Pauline Ado et Johanne Defay.

2014 sera l'année du changement sur le Tour. Les surfeuses du top 17 croiseront plus régulièrement leurs homologues masculins. Les organisateurs devront être vigilants et ne pas céder à la tentation de lancer les filles lorsque les conditions sont moins excitantes :-) Après deux jours de compétition on connaît le nom des 1/4 de finaliste...

Les favorites aux rendez-vous

Carissa Moore, Tyler Wright, Stéphanie Gilmore et Sally Fitzgibbons ont répondu présentes. Carissa et Tyler réalisent un parcours sans faute. Elles termines première au round 1 avant de récidiver au round 3. C'est plus compliqué pour Gilmore. L'australienne s'impose au premier tour mais devra passée par le tour de repêchage pour se hisser en 1/4. Sally Fitzgibbons s'est compliquée la tâche en ne remportant ni son premier ni son troisième. Elle obtient son précieux sésame à la faveur de belles performances au repêchage.

Courtney Conlogue et Bianca Buitendag avancent tranquillement vers les 1/4. Il faudra surveiller particulièrement Bianca auteur d'un bon début de saison.

Les française à la trappe

Pauline Ado est éliminée prématurément. Popo est passée complètement à côté de son premier tour ou elle termine troisième avec seulement 3.46pts. Au round 2, elle s'incline face à Paige Hareb. Johanne Defay réussit à se hisser jusqu'au round 4. La française remporte son duel qui l'opposait Lakey Peterson. C'est plus compliqué au round 3 ou elle termine en dernière position. Elle s'inclinera finalement au repêchage face à Malia Manuelle.

On retrouvera nos françaises à Bells Beach ! En attendant la suite du Drug Aware promet d'être passionnante avec des outsiders qui pourraient bien créer la surprise.

rOmanO - Publié le