»

Dillon Perillo remporte l'étape 6 étoiles de Los Cabos

Dillon Perillo
Dillon Perillo - ASP

Dillon Perillo signe sa première victoire majeure au Mexique lors de l'épreuve 6 étoiles qui se déroulait à Los Cabos. Il s'impose en finale face à Beyrick De Vries. Côté Français... Rien à signaler !

Ils en rêvent secrètement la nuit ou peut-être en se rasant le matin. Surfer contre Kelly Slater sur les spots de Teahupoo, Pipeline ou encore Fidji... Mais avant de pouvoir concrétiser cet objectif, il faudra faire ses preuves sur le QS. Remporter des séries, engranger des points pour terminer l'année dans les premières places du classement pour ENFIN rejoindre le World Tour.

La meute du QS s'est retrouvée au Mexique sur le spot de Los Cabos pour un QS doté de 6 étoiles. Autant dire qu'il ne fallait pas louper ce genre de rendez-vous d'autant plus que les surfeurs du WT sont à Keramas pour le Oakley Pro Bali. Qui va tirer son épingle du jeu ? Pas un français malheureusement...

Dillon Perillo brille dans une finale à sens unique

C'est un américain de 23 ans qui s'impose au Mexique. Dillon Perillo connaît bien ce pays qu'il visitait régulièrement avec son père durant son enfance. Celui qui brillait sur le circuit Nord Américain en junior avait décidé de faire un break d'un an pour surfer à travers le monde. Il revient cette année avec des ambitions... Mais le début de saison a été difficile, souvent éliminé durant les premiers tours, Dillon n'était tout simplement pas dans le bon tempo !

Dillon s'impose en finale devant un sud-africain : Beyrick De Vries. Perillo ne laisse aucun espoir à son adversaire du jour. Une première vague notée 8.67 puis une seconde à 8.47 pts placent De Vries combo. L'américain ne s'arrête pas en si bon chemin et enchaine avec un 9.57. Il s'adjuge la victoire avec un total de 18.24 points.

Et comme d'habitude, le vainqueur est stoke ! "Je ne sais pas quoi dire (...) j'étais tellement nerveux durant la finale. C'était une compétition de malade" a déclaré le jeune américain après avoir signé sa première victoire majeure sur le circuit. Tanner Gudauskas et Vicente Romero complètent le podium.



Côté français... Hé bien, c'est la douche froide ! La meilleure performance est à mettre au crédit de Maxime Huscenot qui se hisse jusqu'au 4ème tour. Il va falloir se réveiller pour rejoindre Florès et Bourez sur le World Tour ! À moins que vous ne préfériez squatter le QS, les vagues sont tellement plus excitantes... Rendez-vous en Afrique du Sud pour vite relever la tête et porter les couleurs du surf Français sur les podiums.

rOmanO - Publié le