»

Dernière ligne droite sur le World Tandem Tour !

Rico et Sarah
Rico et Sarah - Rip Curl

Le week-end dernier, Rico et Sarah prenaient un sacré avantage en remportant l'étape 4 étoiles de Seignosse. Mais un avion raté à  Paris un peu plus tard remet tout en jeu... Kalani et Ala ont repris la tête du tour mondial pour 60 petits points !

Le duo français est en train de réaliser une saison incroyable sur le World Tandem Tour 2008. Rico Leroy et Sarah Burel enchaînent les victoires et les grosses performances depuis le lancement du circuit. Et cette année, le titre semblait bel et bien acquis. Même Rip Curl l'annonçait le week-end dernier ! Et pourtant, rien n'est joué sur le WTT. Un avion raté à  Paris a tout bouleversé...

Cette saison, le WTT a évolué et s'est considérablement étoffé. Ce sont plus d'une dizaine de compétitions qui sont organisées aux quatre coins du globe. Après le Noosa Festival en Australie en mars et le Surf'n Co à  Seignosse en mai, Rico et Sarah avaient pris un sérieux avantage sur tous les autres couples. Et avec l'enchaînement des étapes françaises à  Vieux Boucau et Lacanau cet été, la paire magique française a continué à  imposer sa suprématie sur le WTT. Même si les épreuves de la French Cup sont dotées d'1 étoile seulement, c'est l'occasion de prendre quelques points et cela peut toujours faire la différence en fin de saison !

Lors des championnats du monde ISA à  Waikiki le mois dernier, Rico et Sarah finissent 2èmes et laissent passer le titre de très près. Mais gr'ce à  ce très bon résultat sur cette étape également classée 6 étoiles WTT, le duo se positionne encore un peu plus vers la victoire. Alors lors du Rip Curl Pro Mademoiselle à  Seignosse, on se dit que rien ne peut les atteindre et c'est le cas, puisque la victoire est une fois de plus dans la poche ! Et comme c'est un 4 étoiles, c'est synonyme de beaucoup de points !!

Rico et Sarah ont tellement d'avance sur le circuit qu'il leur suffit de participer au 1er tour du gros contest suivant en Floride pour décrocher le trophée ! Mais l'histoire s'arrête à  Paris. Pourquoi ? Réponse de Rico : « Nous avions nos billets d'avion pour défendre nos chances là  bas, mais un léger retard à  l'aéroport nous a obligé à  rester en France et à  attendre les résultats de la compète ici ! ». C'est donc les hawaiiens Kalani et Ala, les vainqueurs de l'étape de Cocoa Beach, qui en profitent pour reprendre la tête pour seulement 60 points ! Ca promet une fin de saison bouillantissime !!

Et pour 2009 ? Qu'est-ce qui nous attend ?

Rico Leroy : On espère avoir autant de compétitions qu'en 2008, mais avec plus d'étoiles afin de permettre à  plus de couples internationaux de se déplacer sur chaque compète. On va peut être mettre en place un Super Series (un grande compète par continent) pour déplacer les meilleurs couples au moins sur les quatre « continents » majeurs du Tandem : Hawaii, USA, Australie et France. Je pense que la voie que l'ITSA a prise est la bonne pour promouvoir notre discipline et j'espère que de plus en plus de spectateurs viendront voir nos prouesses !

Y aura-t-il un jour un circuit professionnel comme en shortboard ?

Rico : Je pense que le Tandem a vraiment sa place dans des grands festivals tels que le Roxy Jam ou le Championnat du Monde de Longboard Oxbow. Si quelques grandes marques de surf comme celles-ci aidaient la discipline comme Rip Curl le fait déjà  pendant le Mademoiselle ou bien comme lors du Noosa Festival où le Tandem est une des discipline les plus prisées et finalement comme durant le Duke festival où le Tandem a son championnat du Monde ISA, on pourrait alors entreprendre de créer un format Professionnel. On avance doucement en se rapprochant de cet objectif avec des bases solides. L'ITSA est maintenant devenue la référence en Tandem et tout le monde a compris ses règles et son fonctionnement. Il ne nous reste plus qu'a développer un circuit mondial plus médiatique avec plus de sponsors et donc plus d'aide pour les couples.

Rico Leroy et Sarah Burel : la passion du surf tandem
Lire notre dossier sur le surf tandem

Emilie Dalibert - Publié le