»

Découvrez le film - Cap au Sud

 Jérôme Sahyoun
Jérôme Sahyoun - Oxbow

Après avoir décroché le prix de la meilleure prise de vue lors du International Film Festival d’Anglet, le film CAP AU SUD est en ligne en version complète pour votre plus grand bonheur !

Jérôme Sahyoun, aventurier et waterman accompli, nous embarque pour un voyage d’un an le long de la côte africaine à la poursuite des longues houles de Nord sur des spots encore méconnus, entre Maroc, Guinée Equatoriale et Mauritanie.

Un périple au long duquel il a parcouru près de 5000 kms en compagnie de son équipe et du réalisateur Fred Behro, armé de sa célèbre caméra Red One.

Mise en bouche

“L’histoire de ce film débute en juillet 2012 en Guinée Equatoriale. Après un long repérage sur toute la côte l’an dernier, Jerôme Sahyoun découvre une vague incroyable au pied d’une foret luxuriante. Inaccessible par la terre il lui faudra parcourir plus de 8 heures de bateau sous des torrents de pluie et ce pendant une semaine avant d’arriver à surfer une seule vague ,magique, le dernier jour avant de quitter le spot.

Au début de l’hiver 2012, Jérôme et son partenaire de surf tracté, Noureddine Joubair ouvrent la saison en dénichant au Maroc, une nouvelle gauche au potentiel quasiment illimité. Après de longues années d’observation et d’attente de la bonne orientation de houle, c’est au milieu de l’hiver que Jérôme décide de tenter le diable en surfant un nouveau slab qu il nommera MIAMI. La vague est située juste devant la piscine de Casablanca, sa ville natale.

L’hiver touche à sa fin , Jérôme invite son ami Antoine Delpero à surfer le dernier gros swell de la saison. Le long d’une digue construite par le père de Jérôme il y quelques années, une vague mutante a vu le jour. Les deux ambassadeurs du team OXBOW relèvent le dangereux challenge que représente « Tétrapod », nom donné à cette vague éphémère.

Après une longue période d’attente et l’œil constamment rivé sur les cartes météorologiques, Jérôme traverse tout le pays pour se rendre dans un des lieux les plus reculé de la Mauritanie où il restera plus de 3 semaines en autonomie totale. Là-bas , en compagnie des ses amis Axi Munian, Ramzi Boukhiam et Othmane Choufani ils surfent trois swells consécutifs sur une des plus belles droites de la planète.”

Voir le film complet

Oxbow - Publié le