»

Découvrez la composition de l'équipe de France pour les Mondiaux Surf Juniors 2015

Team France
Team France - FFS

Le comité directeur de la FFS a validé ce mardi la sélection proposée par la DTN des douze surfeurs qui représenteront la France aux championnats du monde ISA juniors du 11 au 18 octobre à Oceanside.

Chez les juniors garçons, la sélection s'est basée sur les résultats des Pro Junior européens de la saison 2015. Chez les juniors filles, la hiérarchie est nette avec deux surfeuses largement au-dessus du lot. Concernant les cadets (U16), la sélection a été longue à se dessiner. Elle a commencé sur le stage en Afrique du sud et s’est poursuivie sur le stage de juillet, induite par une date de l'épreuve (et une annonce de cette date) très tardive, par rapport aux autres années. La sélection définitive est le fruit des résultats des séries et tests physiques réalisées pendant les stages, des évaluations des entraîneurs sur les stages, et sur les épreuves de référence identifiées: GromSearch et Pro Junior.

Juniors (U18)
Tim Bisso (Guadeloupe, champion d’Europe junior)
Nommé Mignot (Landes, champion de France junior, vainqueur du Lacanau Pro Junior)
Gatien Delahaye (Guadeloupe, vainqueur du Sopelana Pro Junior)
Len’s Arancibia (Pays basque, champion de France cadets)
Kim Véteau (Guadeloupe, vice-championne du monde ISA)
Tessa Thyssen (Guadeloupe, vice-championne du monde ASP)

Cadets (U16)
Léo-Paul Etienne (Guadeloupe, champion du monde ISA)
Mathis Crozon (Réunion, équipe de France 2014)
Marco Mignot (Landes, champion d’Europe cadets)
Thomas Debierre (Guadeloupe)
Juliette Brice (Gironde, vainqueur du Lacanau Pro Junior)
Lisa Girardet (Réunion, équipe de France 2014)

Staff
Patrick Florès (head coach)
Stéphane Corbinien (directeur de l'équipe)
Nicolas Berthé (coach)
Jean-Robert Vignes (coach)
Pierre-Marc Gaillard (préparateur physique / kiné)
Thierry Durantel (médecin)

Les ambitions

Vice-championne du monde l’an passé en Equateur, avec notamment le titre mondial de Léo-Paul Etienne et la médaille d’argent de Kim Véteau en 2014, l’équipe de France espère forcément décrocher le titre mondial par équipes. L’an passé, elle avait échoué dans sa quête pour moins de 300 points sur Hawaii, un tour de plus pour n’importe lequel de ses surfeurs juniors lui aurait permis de décrocher l’or. Elle se présentera en Californie avec des « tauliers » de l’équipe de France juniors, notamment Nommé Mignot, qui vient de remporter le Lacanau Pro Junior et de se hisser en finale du QS canaulais. Champion d’Europe junior, Tim Bisso est également un habitué des sélections tricolores. Tout comme le duo féminin Kim Véteau et Tessa Thyssen, lesquelles sont depuis le début de l’année sur le circuit WQS. Champion du monde, Léo-Paul Etienne tentera de conserver son trophée dans la même catégorie (U16). Vainqueur du Lacanau Pro Junior la semaine dernière, Juliette Brice sera un autre atout de poids pour des Bleuets conduits par l’entraîneur national Patrick Florès, lequel fait son retour en équipe de France juniors.

Les Mondiaux ISA juniors

Organisés chaque année par l’International Surfing Association (ISA, la Fédération internationale de surf, les championnats du monde juniors regroupent une trentaine de nations des cinq continents sur un même lieu pendant une semaine. Cinq titres sont délivrés : champion du monde U18 garçons, champion du monde U18 filles, champion du monde U16 garçons, champion du monde U16 filles et champion du monde par équipes; ainsi que la Aloha Cup, le trophée récompensant le pays vainqueur du Tag Team, la compétition du relais.

Cette compétition est particulièrement prisée et aucune nation du surf international ne la manquerait. Chaque pays sélectionne d’ailleurs ses meilleurs surfeurs espoirs. Le palmarès des Mondiaux juniors de l’ISA démontre depuis sa création dans les années 1980 que les plus grands y sont tous passés : Tom Curren, Jordy Smith, Stephanie Gilmore, Julian Wilson, Sally Fitzgibbons, Gabriel Medina, …

Côté français, ils sont quatre à avoir remporté le titre mondial surf junior : David Vetea (1986), Pauline Ado (2006), Cannelle Bulard (2011) et Léo-Paul Etienne (2014). L’an dernier, l’équipe de France avait pris la deuxième place par équipes derrière Hawaii et devant l’Australie (3e) et les Etats-Unis (4e). Léo-Paul Etienne étant sacré en U16 et Kim Véteau prenant la deuxième place en U18 filles.

Le site de la compétition

C’est à Oceanside que se disputeront les championnats du monde juniors 2015. Après quatre éditions en Amérique du sud et centrale (Equateur 2014, Nicaragua 2013, Panama 2012 et Pérou 2011), l’ISA « décentralise » la compétition sur les Etats-Unis. Le spot d’Oceanside est internationalement connu puisqu’il s’y dispute chaque année une compétition du circuit WQS dames et les Mondiaux de bodysurf.

FFS - Publié le