»

Daniel Ross remporte le WQS 6 Prime de Margaret River !

Daniel Ross
Daniel Ross - www.aspworldtour.com

Dan Ross gagne l'épreuve devant Adam Melling. A la 3ème place, Luke Munro et Dion Atkinson complètent le tableau 100% aussie ! Meilleur performeur européen, Aritz Aranburu atteint les huitièmes de finale. Mais que fait l'EuroForce ?!

On avait laissé les combattants du circuit WQS en Tasmanie le week-end dernier, après une semaine de rêve sur le Coldwater Classic. On les a retrouvé dès mardi à  Margaret River pour des conditions tout aussi fantastiques. Le Drug Aware Pro a réuni 128 prétendants au Dream Tour venus des quatre coins de la planète : Nouvelle Zélande, Tahiti, Hawaii, USA, Pérou, Brésil, France, Afrique du sud, Portugal... Mais malgré cet important contingent international, ce sont les australiens qui ont écrasé ce 6 star Prime.

La semaine a commencé lundi avec les trials. Lincoln Taylor a imposé son surf backside agressif et il a véritablement impressionné tout le monde. Le polynésien Hira Terrinatoofa a lui aussi décroché sa wildcard, accompagné par Jay Davies et Manuel Selman. Ces quatre trialistes ont ainsi pu participer au main event à  partir de mardi. Et dès le début du contest, les surprises se sont enchaînées. Pour preuve, le brésilien Bruno Santos s'est fait éjecter dès son premier tour. Actuel numéro 1 du QS, c'est une grosse claque pour le leader du circuit. Dommage car on aurait aimé le voir s'exprimer le lendemain dans un solide 6-8 pieds à  Surfer's Point.

Gros scores dans grosses conditions

"Les vagues comme celles-ci nous mettent à  l'épreuve et c'est toujours bon pour votre surf quand vous gagnez dans ces conditions" déclarait Paulo Moura après la première série de mercredi. Et on peut dire que c'était un bon test pour lui en effet. Car avant même que son heat ne démarre, il avait déjà  cassé sa board en ramant au line-up ! Cela ne l'a pas empêché de remporter sa série et de se hisser jusqu'en huitièmes de finale. Mais l'océan a bien failli avoir raison de lui ! Grosses séries également pour l'hawaiien Ola Eleogram, l'aussie Paul Fisher et l'américian Brad Ettinger. Le jeune prodige Owen Wright ne s'est pas géné non plus pour faire son show et en a mis plein la vue aux juges et au public. The next big thing ? En tout cas, plutôt optimiste le gamin : "Si ça grossit encore comme ils le prédisent, je suis OK avec ça. Je préfère que ce soit plus gros, plutôt que plus petit !". Mais cela ne suffira pas pour le podium, Owen s'arrêtera en huitièmes également.

Jeudi, c'est un peu la journée des papys. Mark Occhilupo et Jake Paterson ont reçu des wildcards et sont de retour dans ce grand monde de la compétition. Enfin, le retour aura été plutôt court puisque les deux grands champions australiens ont été sorti dès leur premier tour. Occy, jeune retraité de 43 ans et vainqueur à  Margaret en 1985 et 2006, a apprécié le voyage mais un peu moins la défaite face aux jeunes Tanner Gudauskas et Dion Atkinson ! Quant à  Jake, ce n'est pas avec son total de 4 points qu'il pouvait espérer faire quelque chose. Tant pis pour nos idoles des 90's, ce ne sera pas pour cette fois !!

Pendant ce temps, ce n'est pas trop la fête non plus pour nos surfeurs européens. Sur la dizaine engagée sur ce Drug Aware Pro, seuls 4 sont encore là  au round 3 : Gonzalez, Zubizaretta, Aranburu et Collazo. Autrement dit, il valait mieux parler basque ou espagnol à  Margaret ! Dès le 1er tour, on a dit au revoir à  McComb, Estienne, Cloître, Lacomare, Allary et Duvignac. Et au 2ème, c'était la même sanction pour Duru, Beven, Riou, Savalli ou encore Terrinatoofa.

Touche pas à  ma board !

image2Vendredi, c'est encore un jour parfait qui attend les surfeurs pros. Un beau 3 mètres qui offrira de gros scores, de la casse, quelques rebondissements et une controverse que l'on qualifierait d'un peu idiote... Tom Whitaker se souviendra de son heat face à  Adam Robertson. L'actuel numéro 9 mondial contrôlait bien sa série mais un set monstrueux à  10 pieds a changé la donne. Tom perd sa board et est obligé de retourner en chercher une autre. Ce sera 10 minutes de perdues et Leigh Sedley en a bien profité. Le parcours de Tom s'arrête là .

Le scenario aurait pu être identique pour Pablo Paulino. Mais le brésilien a eu une autre idée. Pour ne pas perdre de temps, il a pris la board de rechange de son adversaire Kirk Flintoff car celle-ci était bien mieux placée que la sienne. On pourrait croire que ce n'est rien, mais apparemment ça n'a pas trop plu aux australiens !! Le réglement indique que cela vaut une interférence. Pablo a malgré tout gagné la série et Kirk est passé aussi. Mais il y en a quand même qui demandaient une disqualification. Du grand n'importe quoi !!

Pour les derniers jours de compétition, les australiens ont mis la pression à  leurs adversaires et sur les 8 derniers encore en lice dimanche, 6 d'entre eux étaient originaires du pays d'Oz... Dès vendredi, les yeux s'étaient tournés sur Dan Ross, auteur d'un total à  19,30 ! Déjà  demi finaliste deux fois à  Margaret, il avait largement la capacité de s'imposer sur ce 6 Prime. Et c'est ce qu'il a fait. En finale, il a su être patient et revenir au score à  10 minutes de la fin face à  un Adam Melling en grande forme. C'est cette semaine encore une très belle finale qui s'est déroulée sur le circuit WQS. Dan prend les 20.000 dollars du vainqueur qui lui seront très utiles cette saison. L'ché par son sponsor majeur en début de saison, il pourra participer plus sereinement au tour. C'est en plus sa plus grosse victoire : "Je voulais prouver à  tous que je méritais un sponsor et que j'étais capable de faire des résultats !". Pari réussi (sauf pour le sponsor...).

Sur le podium, Luke Munro et Dion Atkinson prennent chacun 2625 points. Belle opération pour le classement WQS. Aritz Aranburu réalise la meilleure perf' européenne et termine 9ème. Gony Zubizaretta continue sur sa lancée et empoche 1575 points. Belle régularité !

Prochain gros WQS à  Durban en Afrique du sud pour le Quik Pro dans quelques jours...

Classement QS :
1/ Adam Melling 4438 pts
2/ Brett Simpson 4275 pts
3/ Dion Atkinson 4250 pts
4/ Daniel Ross 4125 pts
5/ Pablo Paulino 4050 pts
-------------------------
10/ Gony Zubizarreta 3475 pts
22/ Aritz Aranburu 2800 pts
25/ Hodei Collazo 2650 pts
35/ Jonathan Gonzalez 2350 pts
43/ Joan Duru 2163 pts

Emilie Dalibert - Publié le